Et si nous quittions le bureau pour aller marcher

pascaline de ruyverL’homme a commence? a? marcher il y a 14 millions d’anne?es et pourtant la marche est aujourd’hui un phe?nome?ne de mode ! Pas tre?s e?tonnant en re?alite?, si nous conside?rons la se?dentarite? comme un fle?au croissant de nos Socie?te?s modernes. Deux raisons essentielles pour revenir a? la marche : son impact tre?s positif sur le corps, mais aussi sur l’esprit ! Sur le corps d’abord : elle entretient le syste?me cardio-vasculaire, renforce les muscles et la capacite? respiratoire, elle permet de lutter contre l’obe?site?, contre certains cancers et combat l’insomnie et la de?pression.
Sur l’esprit aussi, elle a un fort impact : elle ame?liore la fonction cognitive, libe?re l’esprit, permet de penser, de se de?tendre, de re?fle?chir. C’est un anti-stress, elle a des be?ne?fices sur la me?moire, l’attention et la cre?ativite? (Cf. e?tude de Stanford).
C’est en lisant ces e?le?ments que je me suis dit que la marche pouvait se transformer en un bel outil de management : facile, peu cou?teux, original et imme?diatement rentable.
D’ou? l’ide?e : « Et si nous sortions de notre environnement habituel et routinier pour aller marcher » ? La « walk & talk therapy » ne?e aux Etats-Unis en 2005 est fonde?e sur le constat que le mouvement de?lie les muscles et les articulations mais aussi la pense?e. Inspirons-nous-en, les possibilite?s sont nombreuses :

-Seul, avant un RDV important pour libe?rer son esprit et e?vacuer les pense?es ne?gatives

-15 mn en groupe, avant une se?ance de cre?ativite? pour remettre l’esprit en mouvement et e?largir les horizons, animer et activer les ide?es !

-1 heure le midi a? trois pour e?changer de manie?re informelle, s’informer, s’inspirer... -Mais aussi, a? deux, pour e?voquer des sujets de?licats sans « subir » le regard de l’autre, pour atte?nuer les senti- ments ne?gatifs, la rumination mentale et apaiser les e?motions.

La marche maintient le corps en action et donc l’esprit en alerte ; quoi de mieux pour re?soudre des proble?mes ? L’ide?e est simple et accessible, non ?
Si nous en parlons beaucoup aujourd’hui pour lutter contre toutes sortes de maux, l’ide?e n’est pas re?cente ; il y a 2000 ans, Hippocrate disait de?ja? : « La marche est le meilleur re- me?de pour l’homme » ! et Nietzsche a? la fin du 1XIXe sie?cle : « Les seules pense?es valables viennent en marchant ». Le printemps a e?te? ge?ne?reux cette an- ne?e, l’e?te? arrive ; c’est la bonne saison pour de?marrer...

Et si nous essayions ?

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/07/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets du mois.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop de l'été.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées au mois de juin.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Conjoncture : Embellie confirme?e pour l'e?conomie re?gionale en 2016

Malgre? une situation contraste?e selon les secteurs, le dernier bilan annuel de l'Insee montre une reprise de l'e?conomie re?gionale.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Raouti Chehih: " Nous allons damer le pion à bien d'autres régions"

Au moment ou? Euratechnologies va se transformer en socie?te? d'e?conomie mixte avec de nouveaux moyens, son emble?matique directeur dresse un bilan de cet e?cosyste?me unique. Raouti Chehih conside?re venu le temps ou? le nume?rique re?gional va pouvoir impacter en profondeur notre tissu e?conomique. Rencontre avec un ope?rationnel visionnaire.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Stade Pierre Mauroy: Eiffage e?gratigne? par la Chambre re?gionale des comptes

Un rapport de la juridiction financie?re pointe les erreurs du groupe de BTP a? l'origine, selon elle, d'un surcou?t de construction de 132 M€.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Le De?partement du Nord ce?de ses ruches a? la MEL

Nord. Apre?s la voirie de?partementale, la me?tropole re?cupe?re les Fonds solidarite? logement (FSL), Fonds d'aide a? la jeunesse (FDAJ) et trois ruches d'entreprises.

Publié le 01/07/2017 Accueil

Kindy n'échappe pas à la séparation de ses activités

Les pôles chaussures et chaussettes de Kindy sont repris séparément. L'usine de l'Oise voit ses effectifs fondre quasi de moitié.