Thomas Thumerelle Le champion du kick et du clic vise l’Europe

tthumerelleContre toute attente, Thomas Thumerelle, 33 ans, n’est pas ne? un guidon entre les mains. « Je n’ai mon permis moto que depuis un an », avoue le jeune chef d’entreprise. En 12 ans, son site Internet Motoblouz est pourtant devenu incontournable.Un accessoire moto sur deux achete? en ligne provient de ses stocks. Et la marque re?alise 15% de son CA (38,3 M€ en 2016) au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie et en Espagne. Le jeune homme lorgne de?sormais le championnat europe?en. En septembre dernier, il a ce?de? D3T Distribution, la holding regroupant Motoblouz et le site de vente de pie?ces de?tache?es access-moto.com au fonds allemand Equistone Partners Europe dans lequel il a pris une participation (non de?voile?e). L’ope?ration lui permet de rester aux manettes tout en se rapprochant de deux autres distributeurs concurrents : L’allemand POLO Motorrad and Sportswear GmbH et le britannique Sportbikeshop e?galement proprie?te?s du fonds allemand. Ce nouveau triumvirat, re?uni sous la holding Ineos, vise la place de leader europe?en. « Celui qui gagnera demain, c’est celui qui re?alisera la plus grande volume?trie d’affaire », analyse le trentenaire, devenu membre du board. Thomas Thumerelle compte bien profiter de l’expertise de Polo Motorrad pour diversifier la marque dans le retail. Le nouveau sie?ge de Motoblouz accueillera d’ailleurs courant mars un magasin de de?monstration.

Choyer ses salarie?s
Preuve de sa vitalite?, l’entreprise vient de s’offrir un « campus » a? 7,5 M€ entre les terrils de Carvin. 6000 m2 d’espaces de stockages et 2000 m2 pense?s pour choyer sa centaine de salarie?s avec bar, babyfoot, playstation, salle de sport et un citystade. Adepte de l’entreprise libe?re?e, le Courrie?rois met un point d’honneur a? travailler parmi eux dans l’open space. Son secret ? Le sacro-saint triptyque : prix, produit, service. « Le fait de ne pas e?tre passionne? c?a a e?te? notre force. Il faut e?tre obnubile? par la satisfaction du client », analyse-t-il. Ce mantra ne s’applique qu’a? lui-me?me : les salarie?s doivent e?tre fous de moto ou sont incite?s a? le devenir. “Il a su amene? des gens d’univers tre?s diffe?rents et en faire un puzzle”, te?moigne Je?ro?me Lescure, pre?sident du fonds Apicap, pre?sent au capital de Motoblouz entre 2008 et 2016. L’entreprise vient de s’e?quiper d’une piste de moto-e?cole et soutient le passage du permis de conduire. Au vu du trajet parcouru en 12 ans, le me?lange semble avoir fonctionne?. Motoblouz voit le jour a? l’e?te? 2004. Thomas Thumerelle termine alors son cursus a? l’ESC Toulouse. Et songe a? se lancer dans l’aventure du e-commerce avec son ami d’enfance David Thiry. « A l’e?poque, on entendait parler de C Discount, Priceminister, mais il n’y avait rien », se souvient-il. Une e?tude de marche? re?ve?le que les accessoires de moto sont introuvables sur la toile. Les six premiers mois, les deux amis travaillent a? distance. L’entreprise s’installe un an plus tard a? Billy-Montigny dans un ancien local des mines. « C’est la? que mon grand-pe?re allait chercher sa quinzaine. Il e?tait e?lectricien dans les mines ». Le succe?s est au rendez-vous. Les 5 premie?res anne?es, l’entreprise double son CA tous les ans puis progresse avec une croissance annuelle de 30%. La socie?te? de?me?nage a? Rouvroy puis a? Carvin. Dans l’intervalle, elle rache?te le site Access-moto.com pour se distribuer des pie?ces de?tache?es. En 2014, il de?couvre en Une de Closer un casque de sa marque distributeur Dexter sur la te?te du pre?sident Hollande. « Nous avons achete? un quart de page dans Libe?ration pour remercier le Pre?sident et nous avons e?te? en rupture de stock ! Pendant 72 heures, tous les me?dias ont parle? de Motoblouz et de Dexter. » Apre?s le de?part de son associe?, Thomas Thumerelle se retrouve seul aux commandes de la be?cane...et de ses ambitions. D’ici 2020, il espe?re franchir la barre des 100 M€ de CA et des 250 salarie?s.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 31/01/2017 Accueil

Bruno Bonduelle: "Lille inaudible"

Bruno Bonduelle exhorte les décideurs à valoriser les atouts de la métropole lilloise auprès des jeunes talents et des investisseurs.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets du mois.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Xavier BERTRAND : “J'ai une obligation de re?sultats"

Un an apre?s la fusion entre Nord-Pas-de- Calais et Picardie, l'hyperactif pre?sident des Hauts-de-France revient sur cette premie?re anne?e de mise en place, sur sa politique voulue la plus « pro-business » possible, et sur les perspectives de notre re?gion. Entretien.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Top et Flop

Le top et le flop du mois.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées en décembre-janvier.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Portraits express

Publié le 31/01/2017 Accueil

La Compagnie des Ve?te?rinaires va investir 26 M€ dans son de?veloppement

Villeneuve d’Ascq. Le groupe nordiste, spe?cialiste de la fin de vie animale, signe le tout premier pre?t obligataire du nouveau fonds Humanis Croissance

Publié le 31/01/2017 Accueil

Roquette se?me 300 M€ dans une une usine de prote?ines de pois au Canada

Lestrem. Le groupe familial lance la plus grosse usine de prote?ines de pois au monde. Un produit aux grandes vertus nutritionnelles et culturales appele? a? nourrir la croissance du groupe.

Publié le 31/01/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.