Brexit : Le Préfet et Xavier Bertrand sonnent la mobilisation

Mobilisation générale ! Le Préfet de région Michel Lalande avait déjà alerté le ministre de l'Intérieur il y a quelques jours à travers une note qui avait fuité dans le Monde. Avec au coeur des inquiétudes, l'augmentation des procédures douanières, les temps de traitement et de transit et les risques afférents, à compter du 30 mars, qui signe la véritable sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, et le transforme en pays tiers. Cette-fois, le voici sur le front médiatique, au côté de Xavier Bertrand, Natacha Bouchart, maire de Calais, Philippe Hourdain, président de la CCI Hauts-de-France et même Vincent Pourquery de Boisseron, le tout nouveau coordinateur national nommé le 2 octobre.

Le ton n'a plus rien à voir avec celui qui était servi en 2017 lors du déplacement du Comité Grand Lille à Londres, où la région, pleine d'optimisme, entendait se placer pour profiter des opportunités du Brexit.

« La question, c'est : est-ce qu'on se prend le mur, ou est-ce qu'on évite le mur ?», résume de façon lapidaire le président de Région, qui demande d'abord une mobilisation totale de l'Etat pour trouver un accord de sortie. Mais il faut aussi des décisions très rapides pour éviter le chaos sur nos autoroutes, et sur le littoral : embauche de douaniers, de personnels de contrôles phytosanitaires, mise à disposition de foncier pour implanter des infrastructures de contrôle... Et il faut aussi informer largement les acteurs économiques comme les particuliers.

Atermoiements

Or le temps presse et il y a beaucoup d'atermoiements, déplore Xavier Bertrand qui demande que les ports et le tunnel ne se regardent pas comme toujours en chien de faïence en espérant profiter de la situation pour grapiller des parts de marché. « Si c'est la cata (sic), ce sera la cata pour tout le monde », lance-t-il, plaidant le jeu collectif face à des acteurs du Benelux très efficaces, « qui ont déjà commencé à discuter de façon séparée avec les Britanniques, en douce », pointe Xavier Bertrand . « Ca veut dire se mettre en mode projet, et que tout le monde joue le jeu à 200% ». Argument repris dans des mots plus policés par le Préfet de Région : «  Ce qui se joue, c'est qui va triompher, la géographie ou l'histoire ? » La géographie et la proximité a depuis toujours favorisé Calais. « Mais le Brexit bouleverse cette prééminence de la géographie. Evitons que le retard dû aux contrôles ne redonne l'avantage aux ports du nord-ouest». Xavier Bertrand en appelle surtout à éviter d'alourdir les procédures. "Nous avons intérêt à ne pas être plus royalistes que le roi ».

Autre sujet de friction, l'utilisation de nouvelles technologies pour permettre d'anticiper au maximum les démarches douanières et réduire autant les procédures finales. Il existe un système, Cargo Community Manager, mis en place par le Grand Port de Dunkerque, mais pas ailleurs. 

"Minuit moins le quart"

Derrière ces questions techniques, c'est la position de force qu'occupe aujourd'hui la France et les Hauts-de-France dans le lien avec le Royaume-Uni qui se joue, et toute l'économie qu'elle engendre. Autant dire que les enjeux sont absolument stratégiques pour le pays comme pour la région.

« Il est minuit moins le quart. On va devoir affronter ce défi en 6-7 mois. On fera le pari d'être prêt le 29 mars », s'engage Philippe Hourdain, président de la CCI Hauts-de-France, qui lance une vaste campagne d'information auprès des entreprises concernées par le sujet : 800 sur l'arrondissement de Lille, 5500 à l'échelle de la grande région.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 08/10/2018 Olivier Ducuing Actualités

Loïc Quentin de Gromard entrepreneur de l'année en Hauts-de-France

Le rendez-vous annuel d'EY a désigné le patron du leader mondial des bouteilles premium pour succéder au palmarès à Octave Klaba qui avait aussi gagné le prix national en 2017. Ce prix sera attribué le 18 octobre à Paris.

Publié le 03/10/2018 Olivier Ducuing Actualités

Les engagements externes de la Région à la loupe

Un rapport de la Chambre des comptes examine en détail les engagements externes de la nouvelle Région Hauts-de-France. Dans l'ensemble, elle décerne un satisfecit à la nouvelle collectivité régionale.

Publié le 02/10/2018 Olivier Ducuing Actualités

Métropolisation : Les départements se rebiffent

L'Elysée a reçu pour la troisième fois cinq présidents des grandes métropoles qui pourraient se voir transférer les compétences des Départements sur leur territoire. Ces derniers- soigneusement tenus à l'écart des discussions, se cabrent.

Le bâtiment de droite sortira de terre progressivement jusque septembre 2019, à proximité de celui déjà bâti qui sera réhabilité.
Publié le 02/10/2018 Julie Kiavué Actualités

Arenberg Creative Mine s'offre un pôle tertiaire

La symbolique cérémonie de la pose de la première pierre du nouveau bâtiment s'est tenue début octobre. Il ouvrira ses portes aux entreprises de la filière image en septembre 2019.

Publié le 02/10/2018 Julie Kiavué Actualités

Biotope : la première pierre du futur siège de la Mel est posée

Fin 2019, le bâtiment accueillera 2 700 agents de la Métropole Européenne de Lille sur près de 30 000 m2.

Publié le 01/10/2018 Julie Kiavué Actualités

Martine Aubry : une rentrée sous le signe de la transition écologique

Lors de sa traditionnelle conférence de presse de rentrée, le maire de Lille a longuement présenté ses projets dans le cadre de "Lille, capitale verte européenne 2021".

François Lavallée, président de la CCI Littoral Hauts-de-France, Stéphane Raison, président du directoire de Dunkerque-Port, Bruno Fontaine, président de Norlink Ports et Philippe Hourdain, président de la CCI Hauts-de-France.
Publié le 01/10/2018 Julie Kiavué Actualités

Les ports régionaux en forte croissance

L'association Norlink Ports a présenté le 27 septembre à Lille les derniers chiffres du trafic fluvial et ferroviaire ainsi que les investissements à venir.

Publié le 28/09/2018 Olivier Ducuing Actualités

Le courtier d'assurance online Santiane crée 50 emplois

Le site lillois connaît un développement très rapide qui devrait le porter à 50 emplois fin 2019

Publié le 27/09/2018 Olivier Ducuing Actualités

La CCI Hauts-de-France adopte un vaste plan social

Plus de 200 postes vont disparaître

Bertrand Tierny, délégué régional Hauts-de-France du Syntec numérique.
Publié le 27/09/2018 Julie Kiavué Actualités

Emploi numérique : les Hauts-de-France toujours au top

La région a vu son nombre de salariés dans le secteur bondir de 5,9% en 2017 par rapport à l'année précédente. Elle affiche désormais 23 600 salariés.