La Fédération des travaux publics tonne contre les donneurs d’ordres publics

La fédération des travaux publics des Hauts-de-France tire la sonnette d'alarme dans un courrier datant de ce mardi 6 octobre. La fédération des travaux publics des Hauts-de-France tire la sonnette d'alarme dans un courrier datant de ce mardi 6 octobre.

La fédération patronale des Hauts-de-France demande aux élus et aux collectivités de reprendre au plus vite le niveau d’investissement d’avant crise, jugé encore très insuffisant aujourd'hui. L’enjeu est énorme : la santé financière des 650 entreprises régionales.

« Un tiers des entreprises de travaux publics éprouvent de fortes craintes pour la continuité de leur activité. » L’étude menée par la Fédération Régionale des Travaux Publics Hauts-de-France  (FRTP) auprès des dirigeants du secteur est sans appel. Le manque criant d’appels d’offres passés par les donneurs d’ordres publics entraîne une angoisse grandissante quant à la pérennité des 650 entreprises et 26 000 salariés du secteur régional. Plus de 60% de la commande globale dépend uniquement des collectivités territoriales, selon la FRTP Hauts-de-France. Or, « malgré certaines déclarations qui se veulent rassurantes », depuis le déconfinement et l’installation des nouvelles gouvernances suite aux municipales en juin dernier, « la profession constate que les appels d’offres sont toujours aussi bas », regrette la fédération patronale. Qui tonne dans un courrier datant de ce mardi 6 octobre : « Les aides financières sont là, mais ne sont pas utilisées ! » Alors que « les services techniques sont en mesure de décider des travaux et de passer des appels d’offres. De nombreux dispositifs financiers sont d’ailleurs disponibles et permettent à ces collectivités d’engager ces investissements. »

« Il est indéniable que ni les élus ni les services des collectivités ne donnent un vrai coup d’accélérateur »,

Bernard Duhamel, président de la FRTP Hauts-de-France

 

Pendant le confinement les appels d’offres des donneurs d’ordres publics étaient en repli de 45% en mars et de 70% en avril. Malgré une nette amélioration, ils affichaient encore en recul de 33% fin août. La profession appelle donc les collectivités à reprendre le plus rapidement possible un niveau d’investissement identique à celui d’avant la crise sanitaire. Faute de quoi, un tiers des entreprises pourraient réaliser moins de la moitié de leur chiffre d’affaires en décembre prochain, par rapport à décembre 2019, juge la FRTP. « Il n’est pas possible pour une société de voir son chiffre d’affaires chuter de moitié sans traduire cela par une réduction de postes, voire pire », alerte le président de la fédération régionale Bernard Duhamel. Selon qui, les municipalités et intercommunalités doivent désormais agir et… investir. « Il est indéniable que ni les élus ni les services des collectivités ne donnent un vrai coup d’accélérateur, regrette-t-il. Avant de poursuivre : Nous avons joué le jeu à la sortie du confinement, nous attendons que les donneurs d’ordre fassent de même. » Voilà qui est dit !

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/10/2020 Olivier Ducuing Actualités

Enquête CCI : l'économie régionale reste sous forte tension

La CCI Hauts-de-France vient d'achever la nouvelle vague de son enquête de conjoncture face à la crise. Une enquête très significative puisque 2400 dirigeants y ont répondu. Le résultat montre clairement une économie régionale toujours sous forte tension.

Publié le 01/10/2020 Olivier Ducuing Actualités

Roquette achève sa méga-usine de protéine de pois au Canada

Le groupe familial spécialiste des ingrédients et protéines végétales termine dans les délais la construction de la plus grosse usine au monde de protéines de pois, au Canada. Un investissement hautement stratégique alors que le marché de la protéine végétale explose littéralement.

Parmi les slogans entendus : "ça fait sept mois qu'on crève, laissez nous travailler!"
Publié le 30/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

Le monde de la nuit crie sa colère sur la grand place de Lille

200 à 300 patrons et salariés de discothèques, bars et restaurants ont manifesté le 29 septembre au cœur de Lille contre une "stigmatisation" de leur profession, qui se veut très respectueuse des gestes barrière.

de g à d : Antoine Grolin, président de Projex, Jean-Philippe de Alzu,  président fondateur d'Elogia, Marc Grolin, président du conseil de surveillance de Projex
Publié le 30/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

Projex croque le bureau d'études Elogia à Nantes

18 mois après sa dernière acquisition à Lyon, Projex poursuit son maillage territorial en reprenant le bureau d'études nantais Elogia.

L'entreprise lilloise va supprimer au total  80 postes sur 200.
Publié le 30/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

Genfit se relance après le fiasco de la NASH

Après l'échec de sa molécule phare en mai dernier contre la NASH, Genfit a du repenser sa copie. La biopharma lilloise repart aujourd'hui autour de deux programmes, l'un sur une maladie auto-immune, la PBC, l'autre sur un outil diagnostic. Mais aussi avec une chute de 40% des effectifs et des dépenses passées à la paille de fer.

De g. à d. : Fabrice Le Saché (MEDEF national), Patrice Pennel (MEDEF Hauts-de-France) et Yann Orpin (MEDEF Lille Métropole).
Publié le 30/09/2020 Julie Kiavué Actualités

Les MEDEF régionaux appellent à une déclinaison « rapide », « lisible » et « visible » du plan de relance

Patrice Pennel (MEDEF Hauts-de-France) et Yann Orpin (MEDEF Lille Métropole) ont tenu mardi 29 septembre leur conférence de rentrée à Entreprises et Cités, au côté du vice-président et porte-parole du MEDEF national Fabrice Le Saché.

Yves Renard, le patron de l'ESJ, lors de la conférence de lancement de ce nouvel outil sectoriel.
Publié le 29/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

Euratech lance YouM3dia, sa couveuse à nouveaux médias

Euratech, l'ESJ et l'hebdo Challenge ont porté sur les fonts baptismaux ce nouvel outil alors que la première promo de 12 porteurs de projets vient d'être sélectionnée.

Créé en 2015 à Croix, Exotec fabrique et commercialise des robots Skypod.
Publié le 29/09/2020 Julie Kiavué Actualités

Croix : Exotec lève 90 M$ pour alimenter ses ambitions internationales

La pépite régionale du secteur logistique multiplie les partenariats dans le monde pour doublier d’ici l’an prochain.

Publié le 28/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

Bonduelle préserve des résultats solides malgré la crise

Les chiffres publiés ce matin montrent la solidité du modèle de Bonduelle malgré la crise mondiale, avec un chiffre d'affaires en hausse de 1,4% et des résultats encore nettement positifs malgré leur repli de près de 25%

Publié le 27/09/2020 Olivier Ducuing Actualités

Damart reprend l'offensive

Roubaix. Secoué par la crise Covid-19 qui l'avait contraint à 195 suppressions d'emplois et un retournement rapide annoncé pendant l'été, Damart repart de l'avant, avec une campagne TV et un ambitieux plan d'investissements.