La Région repense toute sa stratégie de soutien aux entreprises

conseilregionalExit le SRDE, vive le SRDEII. En français : le Schéma Régional de Développement Economique d'Innovation et d'Internationalisation. Il s'agit d'un document prescriptif qui décline la stratégie économique de la Région, dans le droit fil de la loi NOTRe.
 
Porté par la vice-présidente Karine Charbonnier, le schéma a fait l'objet d'une longue concertation (plus de 530 contributions) et se présente comme le fruit d'un travail collectif ouvert aux consulaires aux branches professionnelles, aux collectivités ou aux organismes de recherche, notamment.
 
Qu'est-ce qui change ? Le schéma découpe le champ de l'économie régionale en cinq « dynamiques stratégiques » : région industrielle et agricole, autour de la TRI, une place de hub logistique européen, une orientation forte sur l'économie de la santé, des services à la personne et de la silver economy, une puissante place tertiaire supérieure capable de développer la vocation régionale de back office tertiaire au service des sièges sociaux, enfin, les industries créatives et de l'accueil qui vont de l'industrie de l'image aux jeux vidéo et aux loisirs.
Pour animer ces dynamiques, quatre plans d'action transverses sont programmés : un plan starter, dédié aux entreprises en création, un plan booster pour « faire grandir les entreprises », avec en particulier une refonte complète – et une grande simplification - de la matrice des aides, ramenée à 7 régimes différents. On y trouve notamment des aides pour des entreprises en consolidation et des aides à l'implantation pour les ETI comme les grands groupes.
 
La Région déploie ensuite un plan Emploi, et enfin un plan Territoires. Karine Charbonnier annonce notamment un programme de parcs d'innovation incluant incubateurs et accélérateurs.
Les plans seront déclinés dans des contrats de territoires mais aussi avec les branches professionnelles dans les mois qui viennent. Ils donneront lieu non plus aux grands-messes auxquelles nous avait habitué le SRDE, mais à un pilotage par dynamique stratégique et un pilotage annuel par territoire.
 
Le Ceser a vivement critiqué la copie régionale dans son avis. « Le ceser attendait des priorités plus affirmées et plus développées, des objectifs quantifiés (…) et des échéances précises », a indiqué son président Laurent Degroote, pointant aussi la nécessité d'une démarche d'évaluation et des points d'étape. L'assemblée consultative regrette aussi une présence insuffisante de l'industrie dans le document.
 
« On me reproche des oublis qui sont l'objet d'autres schémas que celui-là, comme le tourisme, la santé, les déchets », répond Karine Charbonnier, qui souligne que « ce document n'est qu'un point de départ, un cadre, certainement pas une conclusion ou une arrivée ». Le Schéma vise à «conforter nos domaines d'excellence (…) et à rendre notre région visible, attractive pour les investissements extérieurs ».
OD

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 28/03/2017 Accueil

Astradec fait monter le fonds CAP3RI à son bord

Adossé au fonds d'investissement dédié à la troisième révolution industrielle, le groupe spécialiste du traitement des déchets entend accélérer son développement pour accéder au rang d'ETI.

Publié le 27/03/2017 Accueil

Travaux publics: recul de 10% de l'activité régionale en 2016

L'activité des TP a reculé en région de 10% l'an dernier, ses effectifs de 3%.

Publié le 24/03/2017 Accueil

Chômage aggravation en Hauts-de-France, stabilité en France

2320 personnes de plus que le mois dernier sont inscrites au chômage. Le département du nord est le plus impacté.

Publié le 23/03/2017 Accueil

Jeumont Electric grand prix 2017 de la société industrielle du Nord de France

800 personnes se sont pressées cette année pour le rendez-vous annuel attendu des lauréats de la société industrielle du nord de France, remporté par le fabricant de moteurs électriques et alternateurs Jeumont Electric.

Publié le 22/03/2017 Accueil

Permettez-moi de construire (PMDC) lève 400 K€

La jeune pousse incubée depuis 18 mois chez Leroy Merlin a développé un service web de facilitation des démarches administratives. Le FIRA et Finovam montent à bord.

Publié le 21/03/2017 Accueil

Alacrité, un accélérateur d'un nouveau genre, pose ses valises à Lille

L'accélérateur d'origine canadienne réalise sa première implantation française à Lille, avec l'appui inédit de la Mel et du Conseil régional.

Publié le 17/03/2017 Accueil

Emmanuel Métais nommé directeur général de l'EDHEC Business School

Directeur des programmes Masters depuis 2015, il succèdera le 1er juillet à Olivier Oger.

Publié le 17/03/2017 Accueil

Le marché immobilier reprend des couleurs

La chambre interdépartementale des notaires du Nord et du Pas-de-Calais a dévoilé hier les chiffres des transactions immobilières enregistrées du Nord en 2016. Les ventes ont globalement grimpé sur les deux départements.

Publié le 16/03/2017 Accueil

La Caisse d'Epargne Hauts de France s'offre un nouveau siège à Euralille

L'Ecureuil a signé pour s'implanter sur 13 000 m2 dans le futur bâtiment ShAKe à Euralille, dont il sera en outre l'investisseur majoritaire. Une opération emblématique qui permet aussi à la banque de régler un problème logistique important, ses locaux actuels étant trop exigus depuis longtemps déjà.

Publié le 16/03/2017 Accueil

Medef : « Que l'Etat arrête cette machine folle de la retenue à la source »

Le mouvement patronal tire à boulet rouge contre la mesure faussement moderne du prélèvement de l'impôt à la source par l'employeur qui va selon lui peser très lourdement sur les entreprises et dégrader le climat social.