Sofrigam monte en re?gime

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France

 

 

Le spe?cialiste de l'emballage de produits de sante? sous tempe?rature dirige?e Sofrigam affiche de nouvelle ambitions. L'entreprise inde?pendante, dont l'activite? est base?e a? Artoipole , pre?s d'Arras, depuis 2008 (sur 17 000 m2), mais le sie?ge a? Rueil, veut acce?le?rer. De?ja? de?tentrice de cinq brevets, la socie?te? pre?side?e par Gilles Labranque compte d'abord sur une ex- pertise et une technologie pointue pour avancer ses pions. Il ne s'agit plus seulement de conserver le froid, indispensable pour pre?server les qualite?s the?rapeutiques des me?dicaments, mais des solutions comple?tes, et une garantie de tempe?rature. Sofrigam a de?veloppe? ses propres enregistreurs pour mai?triser totalement la chai?ne du froid, elle dispose de son propre laboratoire de me?trologie, et elle s'oriente vers le big data, au- dela? du tracking des produits. Il y a trois ans, Sofrigam a rachete? une petite entreprise du Texas, de?tentrice d'un brevet mondial, de?die?e au transport de petits volumes a? tre?s haute valeur ajoute?e : certains produits peuvent valoir jusqu'a? plusieurs millions de dollars. Depuis ce rachat, la socie?te? re?alise 1 M€ de ventes outre-Atlantique sur un chiffre d'affaires de 18 M€, en forte croissance. Le marche? est porteur car les big pharma pre?fe?rent se concentrer sur leur me?tier et de?laisser la fonction logistique. De la pre?paration de l'emballage a? la libe?ration du produit en passant par la remise du rapport, Sofrigam peut tout prendre en charge. Pour aller encore plus loin, et renforcer sa dimension internationale (de?ja? 90% des ventes), elle pre?pare des alliances strate?giques avec des majors de la logistique. L'entreprise devrait aussi profiter des renforcements re?glementaires, cette fois dans le champ commercial : beaucoup de transports de produits de sante? vendus par e-commerce le sont encore dans des conditions peu contro?le?es, ce qui ne manquera pas de changer a? cout terme. Au total, Gilles Labranque estime pouvoir viser les 25 a? 30 M€ de chiffre d'affaires a? horizon trois ans (et sans anticiper d'acquisitions). L'emploi (50 salarie?s aujourd'hui) devrait suivre, mais sans doute pas en France F.P.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/05/2016 Eco121

Notre tissu de Pme re?gionales s'est fragilise? en dix ans

Re?gion. Une e?tude statistique exhaustive mene?e par BPCE sur les ETI et PME franc?aises montre un retard pre?occupant dans notre re?gion, spe?cialement en Picardie.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/05/2016 Eco121

Tim va supprimer 20% de ses effectifs

Quae?dypre. Le fabricant de cabines d'engins agricoles et de chantier fait face a? une forte contraction de son marche? qui pourrait lui cou?ter 125 emplois.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/05/2016 Eco121

Eau Pure Internationale lance une joint-venture au Chili

Lille. L'entreprise de traitement de l'eau vise un doublement d'activite? dans les trois ans, surtout porte? par le Chili

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/05/2016 Eco121

Expert Habitat veut doubler en trois ans

Avesnes-les-Bapaume. Le spe?cialiste de l'amiante s'adosse a? Nord Capital Partenaires pour acce?le?rer sa croissance, et passer de 85 a? 150 salarie?s en 2018.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/05/2016 Eco121

Musthane re?volutionne le de?senlisement des ve?hicules

L'entreprise de Willems afiche déjà un portefeuille de 40 brevets

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/05/2016 Eco121

En bref

Les dernières actus en bref.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/05/2016 Eco121

“Les 35 heures sont un ve?ritable fiasco”

Questions à Olivier Viard, directeur général délégué de Benalu.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/05/2016 Eco121

U-Exist met de la vie dans les prothèses

Simon Colin. Ses prothèses customisées transforment en profondeur la perception du handicap.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/05/2016 Eco121

Edito n°62-juin 2016

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 31/05/2016 Eco121

Indiscrétions

Les indiscrets glanés au mois de mai.