Nénuphar referme ses pétales

Après Giroptic il y a quelques semaines, un autre fleuron de l'innovation régionale boit la tasse : Nenuphar, connue pour avoir développé des éoliennes offshore révolutionnaires, à axe de rotation vertical et flottantes.
Le projet avait convaincu Areva de monter à bord du projet en 2014,au côté de Bpifrance et de Idinvest
Partners qui étaient déjà présents.
L'entreprise vient d'être placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Lille Métropole, les 27 salariés, quasiment tous ingénieurs, étant licenciés.
Frédéric Silvert, co-fondateur de l'entreprise avec Charles Smadja, a tout fait pour éviter cette issue en recherchant jusqu'au bout un partenaire capable de prendre le relais d'Areva, dont les difficultés ont entravé le développement de la start up, alors que le marché mondial de l'éolien offshore se développe à un rythme très inférieur aux espérances.
“Nous avions un plan d'investissement bien ficelé, mais areva nous a lâchés depuis 2015. Nous sommes un dommage collatéral”, déplore-t-il.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 28/03/2018 Olivier Ducuing Tendances

Giroptic met l'objectif sous la porte

Le fleuron de la caméra 360° n'a eu d'autre choix que la liquidation

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 31/08/2016 Olivier Ducuing Tendances

Marc Lelieur : le restaurateur lillois pousse les feux dans l'hôtellerie

Au menu du serial restaurateur, la transformation complète du consulat de Pologne à Lille en un hôtel de luxe. Avec deux nouveaux restaurants en plein boulevard Carnot.