Häagen-Dazs grossit encore pour ses 25 ans

[caption id="attachment_36180" align="alignleft" width="400"]François-Xavier Brehon François-Xavier Brehon, le directeur de l'usine[/caption]

Glaces haage

 

Qui sait que la très grande majorité des glaces Häagen-Dazs vendues dans le monde sont françaises ? C'est dans la périphérie d'Arras que la filiale de General Mills produit pas moins de 62 millions de litres de crème glacée chaque année. 15% de plus cette année, grâce à de nouveaux investissements programmés, qui confirment un rythme élevé depuis plusieurs années. « Nous investissons 10 à 20 M€ par an depuis quatre ans, et nous sommes même montés à 30 M€ il y a quatre ans »,expliqueFrançois-Xavier Bréhon, le directeur de l’usine, qui fête ses 25 ans.

89 pays d'exportation

Ici, 80% de la production s'en vont dans 89 pays à travers le monde. Cela tombe bien, le marché de la glace est en croissance partout, mais aussi en France (+ 3 à 4% l'an), tiré notamment par les innovations. Le centre de R & D de Häagen-Dasz est basé à Vienne en Isère, avec 150 développeurs qui mettent au point les nouveautés maison. Le conditionnement aussi joue un grand rôle, avec le développement de « mini-cups », qui correspondent aux nouvelles attentes des clients au-delà du produit phare, le pot de 500 grammes. Le site se dote ainsi d'une 14e ligne de production, en bâtonnets glacés.  Et prévoit de recruter 80 personnes en 2018, pour un effectif actuel de 345 personnes. O.D.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/02/2018 Eco121

Photoreportage: Dans les coulisses de Boutté

Comme chaque mois, Eco 121 vous emme?ne a? la de?couverte de nos pe?pites re?gionales. Ce mois-ci : Boutte?, un spe?cialiste du de?colletage, implante? a? Friville-Escarbotin, dans la Somme. Un bel exemple qui de?montre que le triptyque innovation-automatisation-digitalisation constitue une cle? de re?sistance face a? la concurrence des pays low cost.

Publié le 01/02/2018 Eco121

"NOTRE MISSION PRINCIPALE EST DE FORMER DES GENS QUI VONT TROUVER DU BOULOT"

L'université fusionnée de Lille est réalité depuis le 1er janvier. Comment cette université XXL évolue-t-elle vis à vis de la sphère économique ? Eco 121 a rencontré son vice-président aux partenariats socio- économiques, GHISLAIN CORNILLON. Un Monsieur Economie au discours radicalement pro-business

Publié le 01/02/2018 Eco121

Dunkerque repasse le cap des 50 millions de tonnes

Le troisième port français affiche de fortes perspectives pour 2018.

Publié le 01/02/2018 Eco121

Lillenium : première pierre et grosses ambitions

Lille. Soutenu par la Caisse des dépôts et l'investisseur Raphaël Abitbol, le complexe commercial affiche une perspective d'ouverture fin 2019.

Publié le 01/02/2018 Eco121

Le commerce du Vieux Lille grimace toujours

Le fréquentation du commerce de centre ville a encore décliné de 11% en 2017.

Publié le 01/02/2018 Eco121

GFG Alliance devrait électriser Aluminium Dunkerque

Dunkerque. La vente de sa fonderie d'aluminium par Rio Tinto à GFG Alliance doit se conclure au second trimestre. Avec un plan massif d'investissement et d'emploi à la clé.

Publié le 01/02/2018 Eco121

Comarch monte en puissance à Lezennes

Lezennes. L'intégrateur polonais, en croissance continue dans l'Hexagone et en Europe, ouvre un gros datacenter sur son siège français.

Publié le 01/02/2018 Eco121

Forest Style s'offre les jeux de plein air Soulet

Wambrechies. Le spécialiste des produits d’aménagements extérieurs en bois vise les 100 millions d’euros à horizon 2020.

Publié le 01/02/2018 Eco121

Maladie d'Alzheimer : Alzprotect lève 14 M€

Lille. La biopharma nordiste s'ouvre au fonds Xerys pour accélérer le développement de sa molécule phare, l'AZP2006