Jean-Pierre LETARTRE, le nouveau visage du Comité Grand Lille

Jean-Paul Letartre

 

 

Le Comite? Grand Lille a e?te? « tue? par Martine Aubry » et est « mort de sa belle mort », e?crivait il y a quelques semaines l’e?dito du journal Autrement Dit. De quoi faire bondir Martine Aubry et Pierre de Saintignon, ulce?re?s ou affectant de l'e?tre, lors de la confe?rence de presse de rentre?e de la maire de Lille. Pourtant, c'est bien ce qui se dit parfois dans les couloirs depuis des anne?es, tant la maire de Lille est peu empresse?e a? suivre les travaux dudit Comite?, auquel son premier adjoint est en revanche tre?s assidu. C'est du reste en l'absence de Martine Aubry -qui dit « le connai?tre tre?s bien »- que la dernie?re ple?nie?re du Comite? Grand Lille a adoube? son nouveau pre?sident, Jean-Pierre Letartre, apre?s huit ans sous la houlette de Philippe Vasseur. Comme son pre?de?cesseur, c'est une figure nationale de haut vol mais tre?s attache?e a? sa re?gion, ou? il posse?de d'ailleurs depuis toujours sa re?sidence principale. Trop jeune a? l'e?poque pour reprendre l'entreprise familiale, Anios, de?veloppe?e o? combien par ses fre?res Thierry et Bertrand, il s'engage dans le droit des affaires puis l'expertise comptable. Apre?s un bref se?jour chez Price a? Paris, il est repe?re? par ce qui s'appelait encore Ernst & Young pour cre?er son antenne lilloise. Une pe?riode pendant laquelle il de?couvre le CJD, dont il deviendra le pre?sident Me?tropole. « Le CJD m'a beaucoup appris sur plein de sujets divers et varie?s. Quand vous dirigez une association comme celle-la?, vous avez a? la fois la meilleure connaissance de l'entreprise mais surtout vous apprenez a? manager 140 personnes sans carotte ni ba?ton". Il y apprendra aussi qu'un JD a vocation a? consacrer 20% de son temps a? l'engagement socie?tal, un e?tat d'esprit qu'il a su conserver. Et qui l'a conduit, entre autres, a? cre?er le Comite? Grand Lille a? Paris.

"Une ide?e moderne"

Actuel pre?sident de EY France depuis 2008, Jean- Pierre Letartre est aussi un des poids lourds du Medef, auquel Pierre Gattaz a confie? une mission strate?gique, le po?le « France 2020 ». Un double engagement de?ja? tre?s prenant pour ce dirigeant a? l'agenda surbooke?. Mais il s'est laisse? tenter sans trop re?sister par le de?fi du Comite? Grand Lille : « J'ai travaille? beaucoup sur les leviers de transformation de la France. Je crois beaucoup a? la logique des territoires. Le Comite? Grand Lille est une ide?e moderne pour faire travailler ensemble les entrepreneurs, les associations, les syndicats, les politiques, les universitaires. Welcome a? tout le monde ! » Le nouvel homme fort de cet ovni tre?s influent depuis plus de 20 ans dans la me?tropole malgre? son absence de statuts va e?trenner ses fonctions sur le terrain fin novembre lors d'un voyage du Comite? a? Hanovre.

Quelle sera la « me?thode Letartre » ? Il compte d'abord s'appuyer sur la rede?finition de la conviction, du message et du sens profond du Comite?, afin de mieux les faire partager au territoire. Autre souhait : ouvrir le Comite? aux jeunes ge?ne?rations. Signe fort : juste apre?s son e?lection, il est parti de?jeuner avec des start-uppers d'Euratech et d'autres acteurs du nume?rique. Autre signe de son (re?-) ancrage re?gional : il a accepte? il y a six mois d'inte?grer le conseil d'administration d'Entreprises & Cite?s, et fin octobre, il en a accepte? la vice-pre?sidence. Mais il n'ira pas plus loin pour l'heure, avec son agenda de ministre. Quid à la fin de son mandat chez EY ?

« Ce n'est pas pour tout de suite, re?pond-il. Mais je ne ferai pas que jouer au golf et prendre des vacances. Je compte bien continuer a? m'investir »

O.D.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 31/10/2016 Eco121

Indiscrétions

Les indiscrets glanés en octobre.

Publié le 31/10/2016 Eco121

Des hauts et des bas

Le top et le flop du mois.

Publié le 31/10/2016 Eco121

Verbatims

Les petites phrases du mois.

Publié le 31/10/2016 Eco121

Portraits express

Zoom sur deux nouvelles nominations

Publié le 31/10/2016 Eco121

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 31/10/2016 Eco121

“Notre re?ve serait d'aboutir a? la valle?e de l'e?colonomie” Emmanuel DRUON, POCHECO

A 50 ans, Emmanuel Druon a fait de Pocheco, fabricant d'enveloppes a? Forest-sur-Marque, un labo du de?veloppement durable bien avant l'heure. Une preuve par l'exemple du mariage re?ussi entre la sobrie?te? des ressources, le bien e?tre des salarie?s et la performance e?conomique. Ce qu'il appelle l'e?colonomie est de?sormais une expertise et une cre?ativite? qu'il vend a? travers un bureau d'e?tudes, et qu'il de?fend avec fougue. Rencontre avec un patron vraiment atypique.

Publié le 31/10/2016 Eco121

Ferroviaire régional: un contrat à 3mds€ pour Alstom et Bombardier ?

Valenciennois. La SNCF vient d’écarter le principal concurrent espagnol des deux constructeurs dans la course à l’attribution du marché du TER NG. Une perspective encourageante qui n'épargnera pas un trou de charge dans les prochains mois aux deux usines nordistes.

Publié le 31/10/2016 Eco121

“Quand le marche? ne suffit plus, il faut aussi diversifier”

Trois questions a?... He?ric Manusset directeur ge?ne?ral de l’Association des Industries Ferroviaires de Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Publié le 31/10/2016 Eco121

Passe de?cisive a? la direction du LOSC

Michel seydoux ouvre des « ne?gociations exclusives » avec un homme d’affaires hispano-luxembourgeois en vue du rachat du club.