Pascal Dupont met les bouchées doubles

Voila? quatre ans que Dupont Restauration n'avait plus rien mange?. Le groupe familial de Libercourt avait repris en 2012 la socie?te? Spohre, et surtout un an plus to?t Yvelines Restauration et sa tre?s grosse cuisine centrale de 50 000 repas quotidiens. L'acquisition l'avait porte? au rang de nume?ro cinq franc?ais, et second inde?pendant derrie?re les trois majors. Il retrouve l'appe?tit aujourd'hui en s'adjugeant coup sur coup deux belles entreprises franciliennes, Comparest (80 salarie?s, 9 M€ de ventes) et Ekilibre (100 salarie?s, 16 M€, une cuisine centrale de 16 000 repas/jour). Les deux closings ont e?te? signe?s courant janvier. Pascal Dupont, fils du fondateur, aux commandes du groupe depuis 1996, e?largit ainsi d'un coup le pe?rime?tre du groupe de 15%. Bien de l'eau a coule? dans la Deu?le depuis que Pascal Dupont a repris les re?nes de l'entreprise familiale, ne?e en 1969 d'une boucherie- charcuterie-traiteur a? Fa?ches. Il reste d'ailleurs de cette origine une petite activite? traiteur mais surtout un haut niveau d'exigence de qualite? et de service. Pascal Dupont quitte son travail a? Paris en 1986 pour rejoindre l'entreprise familiale. Il en prendra la direction dix ans plus tard. Elle pe?se alors 7 M€ de chiffre d'affaires.

 

A force d'acquisitions et de croissance organique, en gagnant des appels d'offres, le groupe base? a? Libercourt affiche de?sormais un chiffre d'affaires de 170 M€ en 2015, qui devrait grimper a? 210 M€ cette anne?e, avec 2450 salarie?s, dont un tiers de cuisiniers. Une success-story spectaculaire « Pascal conjugue des valeurs de pre?cision de par sa formation d'expert-comptable et des valeurs humaines et de leadership sans lesquelles on ne peut re?ussir dans ces me?tiers », de?crit son ami Marc Verly, directeur de l'IRD, qui se souvient avec sourire avoir e?te? son pion au lyce?e Saint-Jude d'Armentie?res. La dimension familiale compte aussi fortement dans l'entreprise, ou? deux des quatre enfants de Pascal Dupont sont de?sormais pre?sents. « Notre strate?gie est d'e?tre l'alternative aux trois majors », lance-t-il, sans faire allusion a? l'autre inde?pendant re?gional du secteur, Api Restauration. « A Lens, on ne parle pas du Losc !», re?sume Marc Verly. Allusion fine puisque le groupe ge?re les VIP du stade Bollaert et que Pascal Dupont est un grand ami de Gervais Martel. Dupont Restauration multiplie les re?fe?rences tant en cuisine centrale qu'en fabrication chez les clients. Alstom, Dunlop, Atos, mais aussi le monde me?dicosocial avec l'AFEJI, par exemple, celui des collectivite?s locales ou de l'enseignement prive?. Il vient ainsi d'empocher un contrat de 10 ans pour la restauration scolaire de Lambersart, ou encore un contrat de 2000 couverts/jour aux Galeries Lafayette de Paris. Au total, le groupe re?gional affiche 500 restaurants au compteur, 7 cuisines centrales et 450 000 repas servis par jour.

Pourquoi continuer les rachats apre?s Yvelines Restauration qui devait porter les ambitions du groupe en re?gion parisienne ? « Sa cuisine centrale est full ! », explique le dirigeant, conscient du potentiel encore tre?s important du marche? parisien, dans tous les segments. Pour acce?le?rer le mouvement, il va rapidement doper ses forces commerciales apre?s avoir recrute? tout re?cemment un directeur du de?veloppement.

Semi-marathonien et amateur de voile, Pascal Dupont reste humble devant sa re?ussite et rechigne a? se projeter trop loin. Il part me?me d'un grand rire sonore quand on l'interroge sur l'avenir a? 5 ans. Le groupe continuera su?rement son expansion, car « qui n'avance pas recule », mais pas seulement par croissance externe.
Mais le dirigeant se veut avant tout vigilant a? maintenir le service, la cre?ativite?, la qualite? de ses produits et de son management, mis en lumie?re par un premier prix du meilleur employeur de?cerne? fin 2015 par Capital.

Texte: Olivier Ducuing/ Photo Greg Leduc

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 28/01/2016 Accueil

Indiscrétions

Les derniers indiscrets glanés en décembre et en janvier.

Publié le 28/01/2016 Accueil

Idex : Lille a la poisse ... et la rage

Malédiction régionale, jury partial, mauvaise foi ? Toujours est-il que la région est encore évincée dans un projet majeur du programme des investissements d'avenir, l'Idex. De quoi susciter bien des interrogations.

Publié le 28/01/2016 Accueil

La Région vote 40 M€ d'allègement de charges patronales

Dans le cadre d'une séance plénière très houleuse, le nouveau conseil régional Nord-Pas-de-Calais Picardie a budgété 40 M€ en rythme annuel pour financer cette mesure destinée à assumer 25% des charges patronales pour tout nouvel emploi dans les TPE/PME de la grande région

Publié le 28/01/2016 Accueil

Mouvement à la tête du cabinet Fidal

Guillaume Nuttens est nommé co-directeur du cabinet Fidal pour le secteur Nord Picardie.

Publié le 28/01/2016 Accueil

Chômage régional : augmentation au sens large, réduction pour la catégorie A

La nouvelle région affiche 578 765 demandeurs d'emploi, en hausse de 0,2 point. Les départements de Picardie connaissent la hausse la plus importante.

Publié le 27/01/2016 Accueil

Transition énergétique: les chantiers qui attendent l'ADEME

Bruno Lechevin, le président de l’ADEME s’est rendu hier aux Assises de l’énergie de Dunkerque. Etat des lieux sur la transition écologique et énergétique en France.

Publié le 27/01/2016 Accueil

Nouvel opus du patron écolo Emmanuel Druon

Le dirigeant militant et praticien du développement durable publie son troisième ouvrage

Publié le 26/01/2016 Accueil

SNCF Reseau signe la vente de Saint-Sauveur à Lille

Un très gros dossier d'aménagement urbain d'un nouveau quartier en coeur de Lille se déboucle enfin avec la signature tant attendue de la cession de Saint-Sauveur par SNCF Réseau (ex RFF) après de longues années de blocage sur les prix.

Publié le 26/01/2016 Accueil

Partenariat CJD-ECO121 : Thierry Puentes devant les JD

Chaque mois, le CJD reçoit un grand témoin dans le cadre de ses débats d'idées. Le 13 janvier, c'était Thierry Puentes, actuel directeur de l'hyper Auchan de Grande Synthe, après une riche expérience notamment en Russie. De la Russie au magasin libéré : Itinéraire d’un manager convaincu.

Publié le 25/01/2016 Accueil

Netco ouvre son capital et acce?le?re sa croissance

Lille. A 30 ans, le groupe de com Netco affiche de nouvelles ambitions pour de?ployer ses expertises. Croissance externe et ouverture de capital en vue.