Alexis Devillers, une expansion en son et lumière

adevillersLe Requiem de Verdi au Stade Pierre Mauroy, le festival Les Paradis Artificiels, Lille 3000... Chaque Nordiste a probablement assisté à au moins un événement équipé par Alexis Devillers et sa holding Alive Groupe. Une maison partie de rien il y a 22 ans et qui pèse 17 M€ de chiffre d'affaires avec 160 collaborateurs. Et qui voit bien plus loin : d'ici 2025, le groupe vise les 65 M€ pour un effectif doublé. Eclairages, matériel audiovisuel dernier cri, capacité logistique de haut vol : le groupe tourquennois cumule les compétences pour être présent sur tous les rendez-vous culturels ou sportifs d'envergure.

 

Alexis Devillers débute sa modeste affaire artisanale, sous le nom d'ADF, en 1995, avec un copain d'étude, pour louer du matériel à des DJ amateurs de la région. A 25 ans, il s'est déjà fait connaître en officiant lui-même derrière les platines. "Je faisais les mariages BcBG du Nord. J'ai réussi à rentrer avec trois ou quatre mariages de la famille Mulliez qui m'ont fait une clientèle de départ", raconte-t-il. Une activité plus lucrative que divers emplois occupés en parallèle chez Decathlon, Kiabi et Buro Market après son IUT Tech de co. "Je savais que je créerais quelque chose un jour. Mais avant, je voulais une première expérience de gestion", se souvient l'ex-président du CJD Lille Métropole. Les affaires décollent lors de la Coupe du Monde de 1998. Collectivités et grandes entreprises décident d'organiser des retransmissions de l'épopée des Bleus sur grand écran. Pour répondre aux demandes de vidéoprojecteurs, il recrute des intermittents, s'équipe de camionnettes et de nouveau matériel, élargit son spectre, en distribution électrique ou en tournage vidéo. "Il y a un besoin d'être de plus en plus réactif et de répondre à des clients. Il faut aussi une assise structurelle et financière si nous voulons répondre à certains marchés", explique Alexis Devillers qui a continué l'aventure en solo. C'est en 2011 que la marque Alive voit le jour avec le rachat de Nao, prestataire video de la Plaine Images.

 

Vers une prise de grande envergure
Depuis quatre ans, le temps s'est encore accéléré pour l'ambitieux quadra. Fin 2016, les fonds Siparex, Nord Croissance (IRD) et Re-sources Capital rejoignent le groupe via une levée de fonds de 5M€. Un stimulant pour l'entreprise qui s'exporte hors région via des rachats d'agences comme à Angers, Strasbourg ou en région parisienne. Rien qu'en 2017, Alexis Devillers a mis la main sur trois acteurs du secteur à Nancy, Seclin et Amiens. "Toute la partie nord est bien quadrillée. Nous allons nous attaquer au sud à Bordeaux, Marseille, Montpellier et Lyon, les grosses métropoles qui ont une grosse activité événementielle", relève le dirigeant, qui ne néglige pas le marché parisien, sur lequel il guigne une prise de grande envergure. "Les tournées et les roadshows se décident à Paris pour se faire ensuite en Province", explique ce Tourquennois jovial qui reste attaché aux engagements sociétaux : déjà président de Lille Events, il vient de prendre la tête de Tourcoing Entreprendre.

Texte et photo Etienne Vergne

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 04/09/2017 Eco121

"L'énérgie fait partie intégrante de l'aménagement du territoire"

Mathias Povse, nouveau patron d'EDF en région (soit près de 10 000 salariés), défend une nouvelle vision de l'énergie à la fois orientée sur l'offre et sur la transition énergétique. Mais aussi l'implication toujours plus forte de l'électricien public dans l'écosystème numérique régional. Rencontre.

Publié le 04/09/2017 Eco121

Des hauts et des bas

Le top et le flop du mois

Publié le 04/09/2017 Eco121

Indiscrétions

Les indiscrets du mois.

Publié le 04/09/2017 Eco121

Verbatims

Les petites phrases glanées au cours de l'été.

Publié le 04/09/2017 Eco121

Portraits express

Publié le 04/09/2017 Eco121

Les Hauts-de-France font les yeux de Chimène à Londres

La région considère avoir une carte essentielle à jouer dans le cadre du Brexit. Elle s'organise avec un tout premier objectif : l'Agence européenne du médicament.

Publié le 04/09/2017 Eco121

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 04/09/2017 Eco121

Révision des valeurs locatives : flambée fiscale à l'horizon

Nord. La révision des valeurs locatives professionnelles devrait se traduire par une envolée fiscale pour certains contribuables, notamment dans le Vieux Lille.

Publié le 04/09/2017 Eco121

Ca s'est passé cet été

VOUS E?TIEZ EN VACANCES CET E?TE? ? VOUS N'AVEZ RIEN RATE? : ECO121 A RE?SUME? POUR VOUS L'ESSENTIEL DE L'ACTU E?CO DES SEMAINES E?COULE?ES.