Numéro #106

Numéro #106 14/12/2020

Edito

Soyez contra-cycliques !

Nous n'avons rien vu encore de la crise. La plupart des observateurs autorisés estiment que les vrais impacts du choc sanitaire vont véritablement se traduire à partir de 2021, au fur et à mesure que la morphine bienfaitrice des dispositifs publics va se tarir. Même le très keynésien OFCE s'attend à une augmentation très importante du chômage en France. Les dépôts de bilan, au ralenti absolu depuis près d'un an grâce au gel de nombreuses échéances et de procédures, ne pourront dès lors que croître mécaniquement. Et la situation pourrait se dégrader encore si d'aventure la stratégie vaccinale n'était pas pleinement efficace et si de nouveaux confinements devaient suivre.

Une fois ce triste constat établi, faut-il se résigner à la défaite, baisser les bras en attendant un retour à meilleure fortune ? Non, bien entendu. Toute crise est aussi source d'opportunités, même s'il faut être agile, intuitif, malin, audacieux, avoir quelque ressource pour se lancer, et ne pas être piégé par exemple par une fermeture administrative...

C'est le parti pris de ce numéro : non, nous n'empêcherons pas la crise collective, aggravée par un coupable immobilisme dans les réformes structurelles depuis des années, voire des

décennies. La France a mangé depuis longtemps les marges de manœuvre dont disposent a contrario nos amis allemands. Mais les entrepreneurs peuvent trouver dans cet épisode qui rebat toutes les cartes des voies de rebond.

Diversification, accélération, acquisitions, levée de fonds, international, innovation, investissement, transition numérique... : autant de leviers à actionner, quitte à les entrecroiser. Les entrepreneurs ne nous ont d'ailleurs pas attendu pour jouer les skippers dans la tempête et ce numéro est riche d'exemples d'entreprises qui surfent avec succès entre les récifs.


Bonne lecture de ce numéro que nous avons voulu délibérément contra-cyclique !

Dernière édition :

Publié le 14/12/2020

Numéro #106

Télécharger