Fermaux-Delorme : le charme discret du luxe intérieur


L'ETI nordiste en linge de maison, membre du prestigieux comité Colbert, rachète le leader des marchés germaniques.

Attention pépite. Fremaux-Delorme est à l'image de nombre d'entreprises du luxe, qui conjuguent pignon sur rue et ... grande discrétion. Ce groupe historique a traversé les crises textiles avec succès pour être aujourd'hui un porte-drapeau français du linge de maison de luxe à l'international. Il fait d'ailleurs partie du comité Colbert qui réunit les grandes maisons de luxe françaises. Fremaux-Delorme, qui revendique la plus large gamme de linge de maison au monde (linge de lit, de bain, de table, couette, oreillers, lingerie, accessoires...) compte encore une unité de confection à Haubourdin, avec 80 collaborateurs, et une autre entité de tissage dans la Loire.

Toujours 100% familial 175 ans après sa création, le groupe continue même à se développer. Il vient ainsi d'acquérir l'activité linge de maison de Fischbacher, qui n'est autre que le numéro un du secteur en Allemagne et en Autriche. Soit un volume de ventes de 10 millions de francs suisses, une trentaine de salariés et un flagship à Zürich.

Nouveau siège à Wasquehal

Fremaux Delorme, d'abord connu pour sa marque de luxe Yves Delorme et ses 450 boutiques dans le monde, vend 80% à l'export, pour un chiffre d'affaires consolidé de 150 M€ (dont 15% en ligne). Il compte plusieurs autres marques parmi lesquelles Olivier Desforges, Laurence Tavernier ou encore Iosis (coussins et accessoires de maison). Soit un total de 800 boutiques dans le monde, dont 130 en propre. Dont un flagship lillois, récemment rouvert dans l'un des plus anciens bâtiments du Vieux-Lille (XVIe siècle, rue du curé Saint-Etienne). Le groupe compte aussi un beau portefeuille de licences telles Ralph Lauren, Kenzo ou Hugo Boss.

Signe de la belle santé de cette ETI dirigée par les frères Amaury et Alban Fremaux, représentant la 6e génération, Fremaux Delorme va s'offrir en mars 2020 un nouveau siège à Wasquehal. « Nous allons gagner de l’efficacité au travail et offrir à nos salariés ce qui se fait de mieux comme modernité et confort au travail », se félicite Amaury Delorme, président du groupe. 110 salariés (sur 1000 dans le monde) doivent y emménager à cette échéance.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 26/11/2019 Olivier Ducuing Territoires

Delcroix se dote d'une usine pour remorquer sa croissance

Bailleul. Le fabricant de remorques et machines de récolte de légumes investit 2,7 M€ dans ses nouvelles installations pour doubler de taille.

Publié le 26/11/2019 Guillaume Roussange Territoires

Arc Food fait gonfler ses pizzas dans l'Oise

Rencourt. Reprise il y a un an par Arc Food, l'usine de pizzas industrielles va mieux. Une nouvelle ligne vient d'être installée et une seconde pourrait suivre en 2023.

Publié le 26/11/2019 Olivier Ducuing Territoires

Après l'Europe du Nord, Provost met le cap au sud

Après l'Europe du Nord, Provost met le cap au sud Neuville-en-Ferrain. Le leader du rayonnage industriel Provost prend le contrôle du portugais Ananta.

Publié le 26/11/2019 Olivier Ducuing Territoires

L'artisanat régional à l'offensive

Dotée d'un nouvel outil exceptionnel à Lille Sud, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat se veut aux avant-postes nationaux de l'artisanat de demain.

Publié le 05/11/2019 Julie Kiavué Territoires

Le MIN de Lomme change de dimension

Le 2e plus gros marché français de commerce de gros devient Euralimentaire. Et vise la création de 500 nouveaux emplois d'ici 2023.

Publié le 29/10/2019 Guillaume Roussange Territoires

Transports : Blondel opère une grosse acquisition à Dijon

Le groupe familial axonais, quoi avait déjà repris le transporteur Grimonprez l'an dernier, s'offre cette fois un gros opérateur bourguignon, Régis Martelet, fort de 250 salariés pour un CA de 38 M€.

Publié le 29/10/2019 Guillaume Roussange Territoires

Le Domaine Picard se développe en misant sur la tradition charcutière

Villers-Bocage. L'entreprise familiale investit 4 M€ pour croître. Sa croissance est portée par l'appétit des consommateurs pour des produits plus sains et naturels.

Publié le 29/10/2019 Olivier Ducuing Territoires

Toyota Onnaing prépare l'avenir avec la Yaris IV

Onnaing. 120 premières Yaris version 4 vont sortir des lignes de l'usine Toyota d'ici la fin de l'année. Prélude sans doute à un nouveau véhicule si le lancement est réussi.

Ci-dessus 
la vérification qualité sur les câbles CBR Levage.
Publié le 29/10/2019 Julie Kiavué Territoires

CBR Levage tracte sa croissance dans l'Hexagone

A Fretin, le fabricant de câbles et de cordes gobe le lyonnais STLI. Avec l'ambition d'atteindre les 15 M€ de chiffre d'affaires à cinq ans.

Yann Orpin a été élu à la tête du Medef Lille Métropole en juillet dernier. Il succède à Frédéric Motte.
Publié le 17/10/2019 Julie Kiavué Territoires

Mobilité, tourisme, digital... le Medef Lille Métropole dévoile ses commissions de travail

L'organisation patronale sortira début 2020 son premier livre blanc, en marge des municipales, comportant 50 propositions de transformation du territoire, à destination des élus de la MEL.