Indiscrétions

Diagast se re?gionalise
La toute premie?re socie?te? a? s'e?tre implante?e sur Eurasante?, le spe?cialiste en diagnostic sanguin Diagast vient d'ouvrir son capital a? l'IRD associe? au fonds GEI. L'ope?ration, qui s'accompagne d'une augmentation de capital de 6 M€, permet a? la filiale de l'Etablissement Franc?ais du Sang d'assumer ses projets industriels. Diagast emploie 200 salarie?s pour un chiffre d'affaires de 34 M€.

 

 

 

 

dagomaDagoma invente la 3D pour les nuls
Le spe?cialiste de l'imprimante 3D, Dagoma, base? a? Roubaix, prend pied aux Etats-Unis, qui repre?sente 60% du marche? mondial du secteur. Il vient d'y ouvrir une unite? mais aussi d'y lancer une ope?ration de financement participatif sur Kickstarter. Lance?e le 23 mai par une « keynote » en direct sur Facebook, cette campagne vise a? pre?commercialiser sa NEVA (photo), nouvelle ne?e de l'entreprise apre?s plus de deux ans de R & D et la mobilisation de 10 inge?nieurs. Les dirigeants espe?rent lever 1 M$ pour cette imprimante 3D d'une simplicite? biblique : il suffit d'y glisser une carte SD avec le fichier de l'objet a? imprimer et d'appuyer sur un bouton. Leader franc?ais de l'imprimante 3D, Dagoma emploie de?ja? 70 personnes pour un chiffre d'affaires de 2,1 M€ en 2016 qu'elle compte tripler cette anne?e tout en atteignant la rentabilite?.

 

 

 

 

 

69700
C'est le nombre d'emplois touristiques dans la re?gion Hauts- de-France, selon l'Insee, soit une hausse de 2,2% entre 2011 et 2013.

 

 

 

Flo Europe victime de la re?glementation
La France est parfois plus ze?le?e que l'Europe en matie?re de re?glementation. C'est le cas dans le secteur de la vaisselle jetable ou? la France exigera a? partir de 2020 que les gobelets jetables puissent e?tre recycle?s en compostage domestique. Or c'est rigoureusement impossible techniquement compte tenu de l'e?paisseur des gobelets, assure Flo Europe (Ruitz) qui en produit un milliard par an . Faute de re?vision de la loi vers le compostage industriel, re?alisable quant a? lui, Flo Europe indique qu'elle serait amene?e a? re?duire d'un tiers son effectif (80 personnes aujourd'hui). Elle a de?ja? suspendu un investissement qui devait ge?ne?rer 15 emplois.

 

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/06/2017 Eco121

Des hauts et des bas

Le top et le flop du mois.

Publié le 01/06/2017 Eco121

Verbatims

Les phrases glanées au cours du mois de mai.

Publié le 01/06/2017 Eco121

Portraits express

Publié le 01/06/2017 Eco121

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/06/2017 Eco121

Logistique : les Hauts-de-France montent en cadence

Externalisation massive de la pre?paration des commandes jusqu'au transport, explosion du e-commerce, course a? la re?duc- tion des de?lais, concentration : le moins qu'on puisse dire est que la logistique est sur une vague porteuse. Avec sa position ge?o- graphique de porte de l'Europe du Nord, la re?gion Hauts-de- France connai?t depuis quelques anne?es un ve?ritable a?ge d'or lo- gistique. Aujourd'hui, l'heure est aux me?ga-entrepo?ts, aux grands projets, et a? la cre?ation d'emplois a? gros bouillons. Notre enque?te.

Publié le 01/06/2017 Eco121

Hervé Montagne, le roi des toilettes mobiles

A 47 ans, Hervé Montagne ouvre une nouvelle phase dans le développement de son groupe Enygea, leader des toilettes autonomes en France. Ce passionné de chasse a le cap des 30 M€ dans le viseur.

Publié le 01/06/2017 Eco121

Les filiales à l’étranger de nos entreprises régionales

La CCI de Région Hauts-de-France a analysé le rayonnement des sièges sociaux de la région à l’international en répertoriant l’implantation de leurs filiales à l’étranger... La Chine monte en puissance.

Publié le 01/06/2017 Eco121

" Ce territoire a de belles choses à faire valoir ”

Françoise Paillous, ingénieure de formation, est la déléguée régionale du CNRS sur les Hauts-de-France depuis 2011. Eco121 a voulu rencontrer cette femme discrète pour mieux comprendre les enjeux de la recherche en région. Recueilli par Olivier Ducuing

Publié le 01/06/2017 Eco121

Renflouée, Arc espère maintenant le retour des banques

Arques. L'actionnaire PHP a débloqué 10 M€ au côté d'un consortium de fonds souverains qui injecte 25 M€. Il reste à faire revenir les banques