Portraits express

ENEDIS-EDF
Thierry Pages & Mathias Povse
Jeux de chaises musicales dans l'e?lectricite? re?gionale

 

 

thierrypagesThierry Pages succe?de a? la te?te d'Enedis en re?gion (ex ERDF) a? Mathias Povse qui remplace Etienne Corteel au poste de de?le?gue? re?gional EDF des Hauts-de-France et Alain Laruelle a? la direction du commerce. Thierry Pages, jusqu’a? pre?sent directeur re?- gional d’Enedis dans le Limousin, inge?nieur surdiplo?me? -Arts & Me?tiers Paristech, Supelec et Hec exerce au sein du groupe EDF depuis 20 ans. Son parcours l’a amene? a? diffe?rentes fonctions -ma- nager, chef de projet, auditeur conseil- dans des territoires tre?s varie?s en
France et a? l’international.

 

 

 

 

mpovseMathias Povse, inge?nieur en ge?nie e?lectrique a inte?gre? EDF en 1997 ou? des postes a? res- ponsabilite?s l'ont amene? en Guadeloupe et a? s'occuper de l'alimentation et de la se?curi- sation e?lectrique des sites pa- risiens de?die?s a? la Coupe du monde. En 2008, il a inte?gre? ERD, devenu plus tard ERDF, ou? il s'est implique? dans les concertations des re?- gles d'ouverture des marche?s de l'e?lectricite?.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fboironCHRU DE LILLE
Fre?de?ric Boiron
Un nouveau patron pour les 15 000 salarie?s du CHRU

Fre?de?ric Boiron, 50 ans, prend la direction ge?- ne?rale du CHRU de Lille apre?s une carrie?re de 25 ans dans les ho?- pitaux publics. Il succe?de a? ce poste a? Jean-Olivier Arnaud. Sa carrie?re de?bute a? l’APHP ou? il oc- cupera notamment le fauteuil de directeur adjoint (ho?pital Laen- nec-HEGP), secre?taire ge?ne?ral (Ho?pital Europe?en Georges Pom- pidou), adjoint au directeur puis directeur (Agence Ge?ne?ral des e?quipements et produits de sante?). En 2003, il prend la di- rection du Centre hospitalier de Provins puis quatre ans plus tard celle du Centre Hospitalier de Beauvais. Nomme? mi-2011 directeur ge?ne?ral du CHU de Saint-Etienne, il est e?lu la me?me anne?e pre?- sident de l’Association nationale des directrices
et directeurs d’ho?pital (ADH).

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/06/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets glanés dans le mois.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop du mois.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées au cours du mois de mai.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Logistique : les Hauts-de-France montent en cadence

Externalisation massive de la pre?paration des commandes jusqu'au transport, explosion du e-commerce, course a? la re?duc- tion des de?lais, concentration : le moins qu'on puisse dire est que la logistique est sur une vague porteuse. Avec sa position ge?o- graphique de porte de l'Europe du Nord, la re?gion Hauts-de- France connai?t depuis quelques anne?es un ve?ritable a?ge d'or lo- gistique. Aujourd'hui, l'heure est aux me?ga-entrepo?ts, aux grands projets, et a? la cre?ation d'emplois a? gros bouillons. Notre enque?te.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Hervé Montagne, le roi des toilettes mobiles

A 47 ans, Hervé Montagne ouvre une nouvelle phase dans le développement de son groupe Enygea, leader des toilettes autonomes en France. Ce passionné de chasse a le cap des 30 M€ dans le viseur.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Les filiales à l’étranger de nos entreprises régionales

La CCI de Région Hauts-de-France a analysé le rayonnement des sièges sociaux de la région à l’international en répertoriant l’implantation de leurs filiales à l’étranger... La Chine monte en puissance.

Publié le 01/06/2017 Accueil

" Ce territoire a de belles choses à faire valoir ”

Françoise Paillous, ingénieure de formation, est la déléguée régionale du CNRS sur les Hauts-de-France depuis 2011. Eco121 a voulu rencontrer cette femme discrète pour mieux comprendre les enjeux de la recherche en région. Recueilli par Olivier Ducuing

Publié le 01/06/2017 Accueil

Renflouée, Arc espère maintenant le retour des banques

Arques. L'actionnaire PHP a débloqué 10 M€ au côté d'un consortium de fonds souverains qui injecte 25 M€. Il reste à faire revenir les banques