Lemahieu tisse sa croissance dans le "Made in France"

lemahieuCe n’est pas tous les jours qu’on embauche dans la fabrication textile en France. C’est pourtant la de?cision de la maison Lemahieu. A 70 ans au compteur, la socie?te? andre?sienne a su prendre le virage du made in France avec brio. Sur 2016, l'entreprise - qui ne de?pose pas ses comptes - revendique une croissance de 11%. Et pre?voit, d'ici 2018, de recruter 20 "couturie?res industrielles". De quoi soutenir les projets de l’entreprise et e?toffer ses effectifs de 92 salarie?s. Pour sa collection automne-hiver 2017, Lemahieu lancera sa nouvelle gamme "dessus-dessous". Des lingeries fabrique?es a? partir de matie?res fines et nobles qu'elle destine a? une distribution en boutique haut-de-gamme.

Depuis 2013, la marque "Le slip franc?ais" lui de?le?gue la fabrication d'un produit e?quipe? de microcapsules d'huiles essentielles. D'autres partenariats pour- raient voir le jour. Oui mais voila? ! "Plus, nous faisons des produits e?labore?s, plus il faut du savoir-faire", note Olivier Diers, dirigeant de l'entreprise avec son e?pouse Edith Lemahieu, fille du fondateur.

Or la main d'oeuvre qualifie?e n'est pas toujours au rendez- vous. "Le textile a eu mauvaise presse. Il y a eu tellement de licenciements", de?plore Olivier Diers. Accompagne? par Po?le Emploi et le centre de formation textile roubaisien Informa, Lemahieu a donc choisi de former elle-me?me ses e?quipes. "Ils ont subi une batterie de tests pour ve?rifier les pre?- requis pour ce me?tier", souligne Olivier Diers. Dix personnes ont finalement e?te? se?lectionne?es pour se former en conditions re?elles en vue d'une e?ventuelle embauche. Une deuxie?me session doit avoir lieu en septembre. E.V

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/06/2017 Accueil

Indiscrétions

Les indiscrets glanés dans le mois.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Des hauts et des bas

Le top et le flop du mois.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Verbatims

Les phrases glanées au cours du mois de mai.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Portraits express

Publié le 01/06/2017 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Logistique : les Hauts-de-France montent en cadence

Externalisation massive de la pre?paration des commandes jusqu'au transport, explosion du e-commerce, course a? la re?duc- tion des de?lais, concentration : le moins qu'on puisse dire est que la logistique est sur une vague porteuse. Avec sa position ge?o- graphique de porte de l'Europe du Nord, la re?gion Hauts-de- France connai?t depuis quelques anne?es un ve?ritable a?ge d'or lo- gistique. Aujourd'hui, l'heure est aux me?ga-entrepo?ts, aux grands projets, et a? la cre?ation d'emplois a? gros bouillons. Notre enque?te.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Hervé Montagne, le roi des toilettes mobiles

A 47 ans, Hervé Montagne ouvre une nouvelle phase dans le développement de son groupe Enygea, leader des toilettes autonomes en France. Ce passionné de chasse a le cap des 30 M€ dans le viseur.

Publié le 01/06/2017 Accueil

Les filiales à l’étranger de nos entreprises régionales

La CCI de Région Hauts-de-France a analysé le rayonnement des sièges sociaux de la région à l’international en répertoriant l’implantation de leurs filiales à l’étranger... La Chine monte en puissance.

Publié le 01/06/2017 Accueil

" Ce territoire a de belles choses à faire valoir ”

Françoise Paillous, ingénieure de formation, est la déléguée régionale du CNRS sur les Hauts-de-France depuis 2011. Eco121 a voulu rencontrer cette femme discrète pour mieux comprendre les enjeux de la recherche en région. Recueilli par Olivier Ducuing