L'industrie re?gionale entre inquie?tude et espoir

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France

Europipe, Verreries de Masnie?res, Cereplas, Sambre & Meuse, la raffinerie SRD ou encore les in- quie?tudes croissantes sur Arc International apre?s l'e?chec des ne?gociations avec le fonds HIG Capital... La litanie des industries re?gionales en difficulte? se poursuit. Le producteur de tubes soude?s Europipe confirme la fermeture de son usine de Grande-Synthe (160 salarie?s) et lance son plan de sauvegarde de l'emploi. Les syndicats veulent en- core croire a? une possibilite? de reprise pour le site nordiste. Sa voisine SRD annonce la suppression de 177 emplois. Verreries de Masnie?res, prive?e des investissements promis par son repreneur autrichien Sto?lzle en janvier 2014, a quant a? elle e?te? place?e en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Douai. Un choc pour les 380 salarie?s de l'usine et leurs 60 colle?gues de la filiale de de?coration, sans compter les nombreux inte?rimaires et les sous-traitants d'un des plus gros industriels du Cambre?sis.

De?pot de bilan “technique”

Cereplas, non loin de la?, fait les frais d'une de?cision de l'administration qui lui enle?ve l'agre?ment de ses prothe?ses mammaires. Elle se recentre sur les seuls pansements silicone?s et le textile sante?, et passe de 120 salarie?s a?... 54. Sambre et Meuse, fabricant de boggies ferroviaires base? a? Feignies (335 salarie?s) a quant a? lui e?te? place? en re- dressement judiciaire qualifie? de « technique » par la direction, malgre? un carnet de commandes rempli. La faute aux tensions entre l'Europe et la Russie, son actionnaire e?tant le groupe russe UVZ. Ce climat morose n'entame pas l'optimisme de Patrice Pennel , pre?sident re?gional de l'UIMM.

« On e?tait habitue?s a? faire le gros dos, on souffre moins qu'on a souffert. Dans les mois qui viennent, je pense qu'on peut avoir une ame?lioration ». Un avis partage? par la Banque de France dans son enque?te mensuelle de conjoncture. Selon l'e?tude, les dirigeants tablent sur une hausse d'activite?, mais celle-ci n'empe?chera pas les effectifs de « se replier dans les prochains mois »

O.D.

Les TP ne veulent pas casquer

 

"Il y a un risque de perspectives tragiques dans les prochains mois ». Alain Sur, pre?sident de la fe?de?ration re?gionale des Travaux Publics tirait le 14 octobre dernier la sonnette d’alarme. Pre?s d’un millier de patrons et salarie?s ont de?pose? des casquesdevant la pre?fecture de re?gion, symboles des 3 000 emplois qui pourraient disparai?tre dans les trois ans et faire tomber l’effectif re?gional a? 14000. « Les TP sont en crise depuis 7 ans. Le secteur a perdu un quart de son chiffre d’affaires. On sera contraint de recourir aux licenciements si la commande publique ne repart pas », s’inquie?te le pre?sident.

Parmi les manifestants, Ce?dric Dassonneville, dirigeant de Marmin a? Calais. L’entreprise spe?cialiste des travaux de voiries compte 61 salarie?s. Elle a e?te? place?e en redressement judiciaire le 11 septembre dernier malgre? une visibilite? a? 5 mois sur son carnet de commande. Le de?faut de tre?sorerie et le refus de soutien des banques ont pousse? le dirigeant vers le tribunal de commerce. « Les donneurs d’ordres nous payent de plus en plus tard, parfois jusqu’a? 105 jours », de?plore le patron. Effet boule de neige garanti, c’est bien le souci

J.D.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 30/10/2014 Eco121

La diaspora nordiste rayonne-t-elle assez ?

4 millions d'habitants. Une identite? conviviale et accueillante. Une des re?gions les plus exportatrices de France et tre?s ouverte a? l'international. Des dizaines de milliers d'expatrie?s nordistes de par le monde : les ingre?dients sont re?unis pour jouer a? fond la carte de la diaspora. Mais hormis la Ch'tribu et son Ch'ti day, le paysage reste tre?s limite? et pas a? la dimension du Nord-Pas-de-Calais.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 30/10/2014 Eco121

Pierre Mathiot : “J'ai le sentiment que ça ressemble à du marketing”

3 QUESTIONS A?... PIERRE MATHIOT directeur de Sciences Po Lille

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 30/10/2014 Eco121

EXCLU - Marc Roquette, ex-président de Roquette Frères : "L'humanité n'a besoin ni du nucléaire ni des énergies fossiles ! "

L'ancien pre?sident du ge?ant industriel Roquette Fre?res (2004-2012) et du po?le de compe?titivite? Nutrition-Sante?-Longe?vite? a la parole tre?s rare. Marc Roquette accorde a? Eco 121 une interview exclusive. En ligne de mire : la re?volution e?nerge?tique indispensable a? la survie de la plane?te, qui passe selon lui par une refonte comple?te de la fiscalite?, qui doit pe?naliser les nuisances des e?nergies fossiles, aujourd'hui non contenues dans leur prix. Rencontre avec un ex-capitaine d'industrie devenu porte-drapeau de la troisie?me re?volution industrielle.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 30/10/2014 Eco121

Roquette s'offre un centre de de?veloppement pour doper son activite? pharmacie

Lestrem. Gros fabricant mondial d'excipients de me?dicaments, Roquette se dote d'un labo haut de gamme de?die? aux nouveaux besoins des “big pharma”.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 30/10/2014 Eco121

Sahut-Conreur agglome?re son nouveau sie?ge a? la Sentinelle

Raismes. L'entreprise familiale cent-cinquantenaire investit 6 M€ et va cre?er 17 emplois.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 30/10/2014 Eco121

Après le Bangladesh, Texeurop investit en Europe

Wambrechies. Le fabricant textile, qui emploie 4000 salarie?s dans le monde, s'appre?te a? racheter une entreprise en Italie apre?s avoir construit une usine au Portugal en 2013.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 30/10/2014 Eco121

Pocheco : La TRI pour les nuls

Les mots e?conomie circulaire, troisie?me re?volution industrielle (TRI), transition e?nerge?tique vous donnent la migraine ? Pocheco, leader franc?ais de l'enveloppe, a de?veloppe? sa recette qui conjugue performance e?conomique, pre?servation de la ressource et bien-e?tre au travail.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 30/10/2014 Eco121

La strate?gie des TPE sur un Plato

L'isolement et le rythme intense des petits patrons ne leur donnent souvent pas les moyens de penser leur strate?gie en profondeur. Le re?seau Plato a mis en place une ope?ration pilote dans le Hainaut sur ce sujet.

Image illustrative Eco121, mensuel des décideurs des hauts de France
Publié le 30/10/2014 Eco121

Les deux soeurs se jettent a? l'eau de Sowai?

Audrey Branly et Alison Duthoit. Boude? au de?part par les banques, leur concept de centre d'aquasports rencontre un succe?s fulgurant