Medee joue les connexions

Medee ne lâche pas la bride. Le pôle de recherche Maîtrise énergétique des entraînements électriques, qui a raté de peu la labellisation en 2010, lorgne le prochain podium. L'énergie mobilise pourtant déjà trois pôles nationaux : Derbi à Perpignan, Capenergies en PACA et Tenerrdis en Rhône-Alpes, centrés sur les énergies renouvelables. Medee quant à lui occupe une niche, celle de la conception et mise en oeuvre des moteurs et générateurs électriques de forte puissance pour les rendre plus performants, intelligents et communiquants. Une grosse niche cependant : 70 % de la consommation électrique industrielle mondiale sont générés par le fonctionnement des entraînements électriques.

Réseaux intelligents
Medee s'est rapproché du S2e2, Smart Electricity Cluster, pôle de compétitivité basé en régions Centre, Limousin et Pays de Loire, pour améliorer ses chances. Leurs activités sont complémentaires puisque S2e2 travaille notamment sur les " smart grids "appliqués aux bâtiments, équipements... Ces " réseaux intelligents ", qui adaptent la consommation à la production et non l'inverse, sont aussi, avec le transport électrique et l'éolien, une des thématiques fortes de Medee. Dans ce domaine, le pôle régional s'appuie sur la plate-forme " Energie réparties " du labo lillois d'électrotechnique et d'électronique de puissance (L2ep), qui étudie le comportement des réseaux électriques du futur. Parmi les enjeux majeurs : l'injection des énergies renouvelables sur le réseau ou le lissage des appels de charge induits par l'usage des véhicules électriques.

Dans la cour des grands
EDF est très impliqué dans le pôle, dont les axes de recherche rejoignent ceux de ses équipes R&D (lire ci-dessous). Moteur dans sa création même, il est présent au conseil d'administration via son délégué régional Etienne Corteel, vice-président, et au Comité scientifique. EDF a notamment mis à disposition du laboratoire Systèmes électrotechniques et environnement (LS2e) de Béthune - autre labo sur lequel s'appuie Medee - un énorme alternateur de 125 MW de puissance. Un équipement qui vise l'accroissement de l'éco-efficacité énergétique des motorisations électriques.

Labellisé ou pas, le pôle joue dans la cour des grands. Il pourrait prendre part aux recherches de Railenium. L'outil de modélisation numérique des machines électriques sur lequel il travaille côtoie les préoccupations de l'IRT : meilleur rendement énergétique du réseau ferré, maintenance prédictive des infrastructures...
EDF R&D : 1,3 M€ de budget par jour

La R&D d'EDF mobilise 2 000 personnes, dont 300 docteurs et 300 thésards chaque année. Son budget annuel atteint un demi milliard d'euros, soit 0,7 % du CA du groupe (65 Mds€). Parmi ses trois sites de recherche, celui des Renardières (77) est dédié aux réseaux et usages. 600 personnes y travaillent sur la prospective énergétique (quels scénarios énergétiques à 2050 ?), les systèmes électriques intelligents (intégrer les énergies renouvelables, stocker, piloter la charge...), la ville durable (faire coexister systèmes territoriaux décentralisés et réseau centralisé), la performance énergétique des bâtiments, l'éco-efficacité des process industriels, le transport électrique (en photo, étude d'un système de recharge de véhicules électriques par induction : plus de borne ni de câble)... Le transfert technologique se fait notamment à travers des partenariats industriels.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 02/02/2012 Eco121

La Compagnie des agenceurs habille les restos

François Choquet. Avec déjà 9 salariés dont 6 menuisiers, le quadra calaisien bâtit sa niche avec application.

Publié le 02/02/2012 Eco121

L'Arlésienne du pôle d'équipement de la maison prend corps

Roncq. En pointillé depuis dix ans, l'ambitieux pôle du Petit Menin, contigu à l'hyper Auchan, devrait éclore en 2014. 80 M et 800 emplois à la clé.

Publié le 02/02/2012 Eco121

La finance bouc émissaire

PAR Noël AMENC

Publié le 02/02/2012 Eco121

GSK inocule son expertise dans un site stratégique

Saint-Amand. L'usine de vaccins prend son envol, au terme d'un plan d'investissement de 600 ME.

Publié le 02/02/2012 Eco121

La Citadelle Vauban reprend vie à Arras

Arras. La communauté urbaine va transformer les 72 ha laissés par l'armée en nouveau quartier. Logement, restaurant, entreprises : les premiers dossiers mûrissent.

Publié le 02/02/2012 Eco121

Economie du livre : les libraires se cherchent un avenir

Recul de la lecture dans les loisirs, ventes en ligne, percée du numérique... la filière économique du livre se transforme. Les libraires vivent des heures difficiles. Et la hausse de la TVA le 1er avril n'est pas pour les rassurer. Au pays du Furet du Nord, qui côtoie 16 " librairies indépendantes de référence ", il fallait en avoir le coeur net. Entre tentation hégémonique et nouveau modèle à inventer, tour d'horizon contrasté.

Publié le 02/02/2012 Eco121

"J'aurais adoré être un griot !"

Fils de pub, homme de communication tous azimuts, aujourd'hui consultant, le chef d'orchestre d'Intuitu Personae à Lille va à l'essentiel, dans cette interview hors piste comme dans la vie.

Publié le 02/02/2012 Eco121

Ils ont importé la " french touch " à Delhi

Amaury Watine et Stéphanie Bonduelle ont créé il y a six ans une agence de design et d'architecture d'intérieur à Delhi. Pari gagnant : "Ultraconfidentiel" est devenue une référence en Inde.

Publié le 02/02/2012 Eco121

Elle mise sur le bio en circuit court

Gaëlle Peyre. A Bourbourg, la jeune femme se lance dans la production de plantes médicinales bio avec Le Séchoir des Hautes Planches.

Publié le 02/02/2012 Eco121

FABRIQUÉ EN FRANCE

Ne dites plus Made in France ; depuis l'ordonnance de Villers-Cotterêts, vous n'êtes plus censé ignorer que l'usage du français s'impose et ce, depuis 1539 !