Portraits de femmes dirigeantes en France

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France

Une e?tude KPMG, diffuse?e en juin, informe de la place des femmes a? la di- rection des entreprises en France, en comparant les donne?es sur une pe?riode de 10 ans, de 2003 a? 2013. Alors que les femmes repre?sentent 48 % de la population active franc?aise, elles sont seulement 14 % a? occuper des postes de direction. Ce taux a augmente? d’a? peine 1,2 point entre 2003 et 2013, ce qui reste tre?s faible.

 

 

Qui sont-elles ? Ou? sont-elles ?
Les femmes dirigeantes sont pluto?t pre?sentes dans les entreprises de 10 a? 20 salarie?s. Dans les grandes entreprises, de taille > 1000 salarie?s, le taux de femmes dirigeantes augmente de 3,5 % a? 7,5 % sur une pe?riode de 10 ans, affichant ainsi une belle progression. une femme dirigeante sur 2 exerce en Ile de France, dans le Sud et le Sud Ouest de la France.

 


Dans quels secteurs ?
Les femmes dirigeantes exercent plus particulie?rement dans les secteurs a? forte repre?sentation fe?minine : social et service aux particuliers. Dans les secteurs traditionnellement masculins, il est constate? une nette e?volution de la proportion des dirigeantes : automobile (+2 points), industrie agro-alimentaire (+3 points), immobilier (+2,5 points), agriculture (+2 points).

 

 

 

 

Quels sont les accès au poste de direction ?

En pre?alable, les modes d’acce?s aux fonctions de dirigeant(e) d’entreprise varient en fonction du genre. Les femmes (44 % d’entre elles) comme les hommes (43 % d’entre eux) acce?dent a? cette fonction en cre?ant eux-me?mes ou en rachetant leur entreprise. 27 % des hommes et des femmes y acce?dent par promotion interne. Par contre, 22 % d’entre elles contre 16 % pour les hommes, prennent la direction d’une entreprise par transmission familiale. La succession est me?me un moteur important d’acce?s au pouvoir dans les secteurs traditionnellement masculins (de type industrie, BTP).

 


Femmes et hommes dirigeants sont-ils confrontés aux me?mes difficulte?s ?

39 % des dirigeantes sont sensibles a? la pression et au stress, alors que 28 % seulement des dirigeants expriment cette difficulte?. 13 % seulement des dirigeantes femmes expriment une difficulte? a? manager, alors que ce taux passe a? 25 % pour les dirigeants hommes.
Enfin l’e?tude montre aussi que les diplo?mes professionnels, les bagages universitaires, la confiance accorde?e par la famille facilitent la prise de direction d’une entreprise. Mais c’est bien le gou?t d’entreprendre, la volonte? de se re?aliser sur un plan e?conomique et social, et la te?nacite? face aux obstacles rencontre?s qui sont les moteurs fondamentaux pour l’accession des femmes au pouvoir dans les entreprises.

 

 

 

Par Annie Chauzu, associe?e KPMG, directrice re?gion Nord, membre du re?seau national Women For Business de KPMG

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/09/2015 Eco121

Indiscrétions

Les indiscrétions de la rédaction.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/09/2015 Eco121

Top & Flop

Les hauts et les bas de l'été.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/09/2015 Eco121

Verbatims

Les petites phrases de la rentrée.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/09/2015 Eco121

ERIC DERELY Le patron de Sergic digitalise l'administration de biens

Dans une activité traditionnelle par nature, Eric Derely joue les cartes du numérique et du collaboratif pour donner une nouvelle impulsion à Sergic sur toute la France sur les petits immeubles.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/09/2015 Eco121

Carnets

Les nominations de la rentrée.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/09/2015 Eco121

Ces chercheurs devenus patrons

Pour la rentre?e, Eco121 vous emme?ne a? la rencontre d’une dizaine de ces chercheurs a? la fibre entrepreneuriale. Comme toute se?lection, elle est arbitraire et non exhaustive. Nous aurions aussi pu vous pre?senter les dirigeants de Vekia (cf Eco n°53), de Lunginnov, d’Imabiotech, de Lipofabrick, de MC2 Technologies ou encore de VF Biosciences dont nous avons de?ja? parle? dans nos colonnes. Du labo a? l’entreprise, il n’y parfois qu’un pas. Focus.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/09/2015 Eco121

"La dépense de R&D a progressé de 23% en 5 ans en région", Stéphane Leleu, délégué régional à la recherche et à la technologie

Si la re?gion n’est pas en te?te de peloton en matie?re de recherche, elle tire son e?pingle du jeu dans certains secteurs. Mais son attractivite? se renforce avec les implantations du Cea et de l'InriaTech. Tour d’horizon avec Ste?phane Leleu, repre?sentant de l’Etat en la matie?re. Texte & Photo Julie Dumez

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/09/2015 Eco121

C?a s'est passe? cet été

Vous e?tiez en conge?s cet e?te? ? Eco 121 vous retrace l'essentiel de l'actu e?conomique re?gionale depuis juillet.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/09/2015 Eco121

HPI va recycler le plastique des pare-brise

Cambrai. une usine de recyclage du plastique contenu dans les pare-brise automobile s'implante a? Cambrai, avec des ambitions europe?ennes.