Smart et Talisman donnent un nouveau souffle a? Reydel Gondecourt

tableau de bord talismanEn 2013, beaucoup pre?disaient la fermeture de l’usine de Gondecourt. Le site venait alors d’essuyer son 12e plan social et de perdre encore 150 postes. En deux ans, Reydel Gondecourt qui emploie aujourd’hui 450 salarie?s et 100 inte?rimaires, est parvenue a? s’offrir une seconde vie avec l’arrive?e de nouveaux mode?les. Le fonds ame?ricain Cerebrus, acque?reur de la branche « inte?rieur » de l’ancien proprie?taire Visteon, a consenti 4M€ d’investissement pour moderniser le site. Notamment une extension de 8000 m2 pour optimiser l’espace.

L’usine produit de?sormais les tableaux de bord de la Smart et de la Talisman gra?ce a? deux proce?de?s novateurs mis au point au centre technique du groupe Reydel situe? a? Harnes (62). Pour l’habitacle de la Talisman, les inge?nieurs de Reydel ont re?ussi a? obtenir un effet « soft touch » gra?ce a? de la mousse recouverte par une fine couche de plastique et des coutures a? la main. Celui de la Smart est fabrique? a? partir d’un me?lange de fibre ve?ge?tale et de polypropyle?ne. Reydel Automotive fabrique e?galement le tableau de bord de la Zoe?, du Renault Master et la console du Grand Sce?nic. « Les solutions techniques permettent de rassurer le client. C’est important d’e?tre compe?titif et d’avoir un centre technique solide », affirme Matias Swinnen, directeur du site. Autant de nouveaux process qui ont permis d’acce?le?rer la cadence des chai?nes de montage. Me?me si le chiffre d’affaires reste stable d’une anne?e sur l’autre, la production de Reydel Automotive a augmente? de plus de 20% entre 2014 et 2015.« Nousavons ba?ti unplanfinancieren2013quinousame?nerauneprofitabilite? acceptable d’ici 2017. Les re?sultats se portent bien et nous sommes en train d’e?voluer vers des indicateurs corrects », rassure Matias Swinnen.

Fonde?e en 1914 dans le centre de la France par Joseph Reydel, l’entreprise a d’abord fabrique? des ve?tements de pluie et des selles de bicyclettes avant de de?velopper une expertise dans les matie?res plastiques. Aujourd’hui, le groupe base? a? Clamart posse?de 15usinesdanslemonde dont deux en France a? Rougegoutte et Gondecourt.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 01/03/2016 Accueil

Indiscrétions

Les derniers indiscrets glanés en février.

Publié le 01/03/2016 Accueil

Top et Flop

Les hauts et les bas du mois.

Publié le 01/03/2016 Accueil

Verbatims

Les morceaux choisis du mois.

Publié le 01/03/2016 Accueil

Olivier Talbert et Olivier Bonneval, Le duo gagnant des business clubs

Les deux Olivier Talbert et Bonneval ont lance? contre toute raison dans une re?gion de?ja? dense en re?seaux un nouveau club de dirigeants en septembre 2013 a? Valenciennes. Deux autres ont suivi a? Lille et Lens, et le concept va e?tre franchise?. De?coiffant.

Publié le 01/03/2016 Accueil

Portraits express

Publié le 01/03/2016 Accueil

Mouvements

Les dernières nominations en région.

Publié le 01/03/2016 Accueil

Interview de Jean-René Lecerf: " Si nos départements se retrouvent sous tutelle, cela veut dire que nous sommes la Grèce."

Le Nord, premier de?partement franc?ais par la taille et par le budget -supe?rieur a? celui de la nouvelle grande re?gion- est en situation de quasi-faillite. Un an apre?s son e?lection, son pre?sident Jean-Rene? Lecerf e?voque le plan de redressement de la collectivite?, mais aussi le bras de fer sans merci engage? avec l'Etat. Rencontre.

Publié le 01/03/2016 Accueil

Enquête: L'automobile régionale remonte en puissance

Apre?s la grande embolie de l'anne?e 2009, suite a? la faillite de Lehman Brothers, l'industrie automobile mondiale a failli e?tre engloutie. Elle reprend vigueur. Et la re?gion, terre automobile depuis les anne?es 60, en prend aujourd'hui toute sa part.