Mecajet grossit dans le sillage ferroviaire

Le mécano-soudeur formalise une étroite collaboration avec le canadien Bombardier. De quoi presque doubler le chiffre d'affaires cette année.

Importante montée en régime chez Mecajet. Bombardier l'a désigné pour réaliser les premières voitures des trains RER NG (Nouvelle génération) commandées par Île-de-France Mobilités et attendues pour 2021. Un contrat pouvant atteindre les 3 Mds€ et 255 rames, signé avec le consortium Bombardier - Alstom. Fin 2018, en l'espace de trois mois seulement, Mecajet a pris connaissance du cahier des charges de Bombardier et démarré la production. « On a hyper performé !, sourit le Pdg François-Xavier Jette, à la tête de l'entreprise familiale depuis 2006. Nous passons de sous-traitant classique au mode projet. » Pour assurer la cadence de production - et maintenir ses autres engagements, Mecajet a doublé ses effectifs, passant de 42 à 80 personnes sur son site à Ligny-en-Cambrésis, près de Caudry. « On a presque trouvé notre rythme de croisière », assure le patron. Qui vient d’investir près d'1M€ dans un bâtiment voisin pour porter à 8 500 m2 ses surfaces de production.

Le dirigeant voit ce nouveau contrat comme l'opportunité pour sa PMI spécialisée dans la mécano-soudure, l'usinage de pièces et l'ingénierie de prouver, une fois de plus, son savoir-faire. L'entreprise – sélectionnée avec cinq autres Pme dans le dispositif ferroviaire CARE – n'en est pas à son coup d'essai avec un grand donneur d'ordres. En 2017, elle contractualisait la fabrication de 150 groupes climatisation pour les wagons du Shuttle avec Eurotunnel pour 3M€. Créée en 1924, Mecajet intervient entre autres dans l'automobile, l'aéronautique, le matériel agricole et le nucléaire. Mais le ferroviaire reste son secteur de prédilection. Il représente 70% de ses 3,5 M€ de recettes en 2018. François-Xavier Jette vise les 6 M€ de chiffre d'affaires cette année. Et espère que sa coopération avec le constructeur canadien lui servira de tremplin pour attaquer le marché européen.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 30/05/2019 Julie Kiavué Entreprises

Supermarché Match s'offre un renouveau à 26 M€

L'enseigne de grande distribution se remet en selle, notamment avec son concept Good Food.

Publié le 29/05/2019 Olivier Ducuing Entreprises

Turenne prend la majorité de Cousin Medical

Wervicq. Les fondateurs de Cousin Biotech laissent la place à Turenne Capital et Altur Investissement, avec des ambitions renforcées pour le fabricant d'implants médicaux.

Publié le 28/05/2019 Olivier Ducuing Entreprises

Doctegestion reprend l'association à domicile Cambrésis

Le TGI de Cambrai a décidé de confier la gestion des activités de l'AAC, en redressement judiciaire depuis 2018, au groupe Doctegestio.

Publié le 28/05/2019 Olivier Ducuing Entreprises

“Notre indépendance crée une nouvelle attractivité” 3 QUESTIONS à David Vanalderwerelt, président régional d'In Extenso

Alors que le cabinet d'expertise comptable et conseil In Extenso reprend son indépendance, vis-à-vis de Deloitte, son président régional depuis cinq ans, David Vanalderwerelt, nous explique le sens de cette opération.

Publié le 28/05/2019 Olivier Ducuing Entreprises

Cartonneries de Gondardennes s'adjuge le groupe Lacaux

Wardrecques. L'acquisition porte le groupe régional à 660 salariés pour 200 M€ de chiffre d'affaires.

Publié le 28/05/2019 Guillaume Roussange Entreprises

Priplak reprise par ses cadres

Neuilly-en-Thelle. L'ex-filiale du papetier Arjowiggins est reprise par le management avec l'appui du fonds NCI.

Publié le 29/04/2019 Julie Kiavué Entreprises

Groupe Projex renforce son déploiement dans l'Hexagone

Villeneuve d’Ascq. Le bureau d'études acquiert une nouvelle entité à Lyon. Qui conforte une stratégie engagée depuis neuf ans.

Publié le 28/04/2019 Olivier Ducuing Entreprises

Mecasoka change de braquet

Saint-Laurent-Blangy. L'entreprise familiale de mécanique de précision investit dans une nouvelle usine pour suivre une croissance forte.

Publié le 28/04/2019 Olivier Ducuing Entreprises

Bioline prépare la troisième voie agricole dans le Nord

La Chapelle d'Armentières. La nouvelle station de semences a bénéficié d'une cure de jouvence de 11 M€.

Publié le 28/04/2019 Olivier Ducuing Entreprises

Mäder croît, déménage et lève 19 M€

Villeneuve d’Ascq. Une acquisition industrielle, un déménagement du siège à la Haute-Borne et un gros partenariat avec un équipementier aéronautique : le calendrier de Mäder est pour le moins chargé.

Tags: