Le bilan carbone dépasse largement la problématique environnementale

Bilan carbone : les sources d'émission de gaz à effet de serre

Carbone = coût !

"Carbone signifie coût, une entreprise qui n'en est pas consciente est vouée à l'échec. General Motors en est la parfaite illustration, l'entreprise qui n'a pas tenu compte du refus de la clientèle de dépenser autant d'argent pour faire un plein d'essence est aujourd'hui dans une situation très difficile. Le bilan carbone dépasse largement la problématique environnementale. Il est un outil de gestion au même titre que la finance pure, il participe à la stratégie de rentabilité et de développement de l'entreprise.

Les opérations collectives, des opportunités à saisir !

Une très grande entreprise peut recourir à des croisements de flux pour optimiser ses consommations d'énergie et réduire ses émissions de GES mais pour une petite entreprise les leviers d'actions sont plus complexes à mettre en place. C'est pourquoi, il est intéressant pour des petites entreprises de mutualiser leurs opérations d'amélioration.

Par ailleurs, la vision macroscopique a un effet de levier tel qu'elle permet de faire bouger les institutionnels et les acteurs : la mise en place d'un PDE (plan de déplacement d'entreprise) permettant la desserte des petites entreprises sur la zone Néoval à Valenciennes par l'opérateur de transport ou la mise en place de formation à l'éco conduite sur Dunkerque par la CCI sont deux exemples éloquents. Par ailleurs, à l'avenir les financements publics ne subventionneront plus les actions individuelles. L'information autour des opérations collectives est diffusée par les chambres de commerce, les chambres des métiers ou les clubs d'entreprise."

 

Les 8 objectifs pour un bilan carbone
  • 1/ Comprendre le fonctionnement énergétique et environnemental de l'entreprise
  • 2/ Définir une stratégie de réduction des coûts et de l'impact environnemental
  • 3/ Réaliser des économies de fonctionnement
  • 4/ Anticiper les effets des taxations carbone et la réglementation
  • 5/ Réduire la dépendance aux énergies fossiles de l'entreprise
  • 6/ Mobiliser les salariés sur un projet fédérateur
  • 7/ Solliciter les fournisseurs de l'entreprise sur des évolutions stratégiques
  • 8/ Communiquer positivement à destination des clients, notamment via l'étiquetage CO2 des produits de l'entreprise.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 07/04/2010 Eco121

Droit au but

Publié le 07/04/2010 Eco121

Yves Besse de Laromiguière

Le fondateur du leader français de la décoration murale Plage SA dévoile un peu de sa personnalité pour Éco121.

Publié le 07/04/2010 Eco121

Damart sur les starting blocks pour un nouveau départ

Comme la Lainière de Roubaix ou la filature Saint-Liévin, Damart aurait pu être un grand nom de plus au Panthéon des victimes de la déprise textile. Malgré des pertes abyssales à la fin des années 90 puis une sérieuse rechute, le spécialiste du sénior relève aujourd'hui le gant de l'innovation et le défi de l'image.

Publié le 07/04/2010 Eco121

Des résultats économiques très encourageants

+29,73% :les actionnaires de Damartex (code DAR) ont fait un triomphe le 26 février aux résultats de l'enseigne, dont la valorisation boursière s'est envolée de près d'un tiers ce jour là.

Publié le 07/04/2010 Eco121

Etablir son bilan carbone :

Réduire les émissions de gaz à effet de serre du pays de 14% d'ici 2020 et de 75% d'ici 2050 : l'objectif de "facteur 4", même éloigné dans le temps, a un niveau d'exigence tel que nombre d'entreprises ont commencé à s'en soucier. Les spécialistes sont unanimes : le bilan carbone est un excellent outil pour une première approche environnementale.

Publié le 07/04/2010 Eco121

Groupe Supinfocom s'offre un campus à l'américaine en Inde

Après Arles, le groupe consulaire de formation de managers en création numérique attend beaucoup de son nouveau campus dans l'Oxford de l'Inde, à Pune.

Publié le 07/04/2010 Eco121

Les étudiants de Supinfocom volent

Témoignage.Shelley Page, cofondatrice du studio californien Dreamworks, membre du conseil scientifique.

Publié le 07/04/2010 Eco121

Un portefeuille de marques segmentées

Qui connaît les marques Sédagyl, Jours heureux ou Maison du Jersey ? Grandies dans l'ombre de Damart, leur notoriété est encore modeste. Mais leur potentiel est très important...

Publié le 07/04/2010 Eco121

Focus : La griffe de Patrick Seghin

Patrick Seghin a la simplicité discrète des esprits brillants. A 45 ans, ce Belge natif de Charleroi a pris la présidence du directoire de Damart à l'automne 2008, apportant une méthode de travail inconnue jusqu'alors rue de la Fosse aux chênes à Roubaix.

Bernard Lavogez,<br />Cabinet BL Patrimoine à Lille
Publié le 07/04/2010 Eco121

Dettes, Déficits : 2010, année charnière

Il n'est de semaine où des analystes fustigent l'envol des endettements publics présentés comme des charges insurmontables pour les générations futures. Je voudrais édulcorer ce jugement alarmiste. PAR BERNARD LAVOGEZ