Le CETI s'offre un outil de recyclage unique en Europe

Avec sa nouvelle ligne semi-industrielle, le centre de Tourcoing souhaite accompagner les professionnels du textile dans la création de vêtements en fibres recyclées.

Malgré le rachat de ses locaux fin juin par la MEL à hauteur de 10,3 M€, le Centre européen des textiles innovants reste fragile. Le CETI – pensé par les pros du textile avec la MEL et la Région pour en faire un centre de développement appliqué du non tissé de niveau mondial – mise en partie sur le recyclage pour s’offrir une nouvelle impulsion. Mi-septembre, il a inauguré son démonstrateur de recyclage de fibres courtes, sans équivalent en Europe d’après son dg Pascal Denizart. Nommé Recycling, il a vu le jour après deux ans de R&D et un investissement de 2M€ pour son parc machines. A partir de textiles usagés broyés et effilochés, l’outil recyclera mecaniquement les fibres pour en faire de nouveaux fils. Toutefois, le CETI souhaite se focaliser sur le coton. Lors de ses expérimentations, il a réussi à produire un fil 100% coton, supérieur à ce qui se fait actuellement puisque composé à 70% de fibres recyclées et à 30% de fibres vierges. Recycling a vocation à devenir le labo des professionnels de la filière pour la création de prototypes et de collections capsules. Sa capacité de production est de 100 kilos de fils par jour.

Parmi les partenaires du démonstrateur : le filateur TDV Industries (Pays de la Loire), le constructeur de machines Laroche à Cours (Auvergne-Rhône-Alpes) mais aussi Adidas et les nordistes Okaïdi et Décathlon. L’enseigne de vêtements pour enfants testera au CETI la confection de tee-shirts en coton recyclé, en vue d’une collection complète commercia- lisée en 2020. De son côté, Décathlon lancera une présérie de pantalons de chasse et de chaussettes. « Notre volonté est de créer une nouvelle industrie locale dans une démarche d’économie circulaire », a déclaré Pascal Denizart. L’enjeu est important : on estime à horizon six ans la mise sur le marché de 600 000 tonnes de textiles (contre 200 000 tonnes il y a deux ans), dont seule la moitié sera collectée.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

En septembre, Fournier & Fils a été lauréat du concours innovation de la sixième édition du salon Auchan retail à Lille Grand palais.
Publié le 27/09/2019 Julie Kiavué Territoires

Fournier & Fils mise sur l’innovation

Gros programme pour l'entreprise de salaisons maritimes à Calais : gamme élargie, reconnaissance au concours innovation d’Auchan et première à l’export.

Le groupe danois aura investi 40 M€ en 7 ans sur son site. Cet investissement conforte un peu plus le rôle stratégique de l’usine dans le groupe.
Publié le 27/09/2019 Guillaume Roussange Territoires

Velux réinternalise toute sa logistique dans la Somme

A Feuquières-en-Vimeu, le fabricant investit 4 M€ pour réorganiser la distribution de ses modèles, fabriqués dans son usine samarienne. 25 emplois sont créés.

Crédit Frais Embal
Publié le 26/09/2019 Julie Kiavué Territoires

Frais Embal se dote d'une nouvelle usine à Boulogne-sur-Mer

A Boulogne-sur-Mer, l'entreprise familiale de découpe et de transformation de poissons sans arêtes mobilise 10 M€. Objectif : doubler sa production d'ici 2024.

Publié le 27/08/2019 Territoires

Ca s'est passé cet été

Vous étiez en vacances cet été ? Pas d’inquiétude : Eco121 vous propose une synthèse de l’actu de ces dernières semaines.

Publié le 27/08/2019 Julie Kiavué Territoires

Eiffage voit grand pour l'aéroport de Lille

Le groupe de travaux publics Eiffage, qui succède pour 20 ans à la CCI de région, a de grandes ambitions pour sa première concession aéroportuaire.

Le projet industriel de WN n’a jamais été clairement défini. Ici la fabrication de voiturettes électriques.
Publié le 27/08/2019 Guillaume Roussange Territoires

WN, Altifort... l'été des séries noires

Les faillites de WN et d'Altifort mettent en lumière toute la difficulté du choix d'un repreneur d'un site industriel. Surtout lorsque le dossier est l'objet d'enjeux politiques.

Le nouvel outil logistique de Gifi est attendu début 2022.
Publié le 27/08/2019 Julie Kiavué Territoires

Gifi s'offre un entrepôt “cargo” de 100 000 m2

Le nouvel outil logistique construit en partenariat avec Bils-Deroo est attendu début 2022. Et pourrait créer à terme 200 emplois.

Alice Holzman, dg de Ma French Bank, nouvelle banque mobile de La Poste.
Publié le 27/08/2019 Julie Kiavué Territoires

La Poste s’aventure dans la néo-banque via Lille

Ma French Bank, qui ambitionne le million de clients, implante son service client à Lille.

Publié le 27/06/2019 Olivier Ducuing Territoires

Eolien : La principale ferme offshore française va émerger à Dunkerque

Mer du Nord. EDF, associé à Innogy et Enbridge, va réaliser une énorme ferme offshore au large de Dunkerque. L'investissement dépassera largement le milliard d'euros.

Publié le 27/06/2019 Olivier Ducuing Territoires

Résultats historiques pour la Banque Populaire du Nord

Marcq-en-Baroeul. La banque au logo bleu et blanc a dégagé 40 M€ de résultat nets en 2018, et poursuit une transformation active.