Les pneus redonnent de l'air à l'Audomarois

Saint-Omer, région mono-industrielle du verre ? Plus tout à fait. L'annonce fin avril d'un projet d'usine de recyclage des pneus, accompagnée d'un investissement de 26 millions d'euros et de 240 emplois (dont 50 en R & D et qualité) vient concrétiser un peu plus les efforts de diversification économique engagés par le territoire depuis plusieurs années. Il faut dire que l'hémorragie spectaculaire du leader mondial des Arts de la table sans aucun licenciement sec exigeait un rebond. Celui-ci est arrivé.

En dépit de la crise qui a singulièrement tari les projets industriels " internationalement mobiles ", l'Audomarois tire son épingle du jeu. En cinq ans, Saint-Omer Développement et Arc International ont su attirer et subventionner 20 projets qui doivent générer 1.600 emplois. Saverglass et son four de bouteilles premium (300 emplois) et Logistic Equipment et ses palettes composites (260 emplois) font partie des plus gros dossiers. " C'est aussi le succès de la gouvernance locale qui fait la réussite du pays de Saint-Omer, s'exclame Daniel Pecqueur, président de Saint-Omer Développement. " Depuis dix ans, tous les acteurs du territoire ont été en capacité de créer 4.000 emplois tout en ayant transformé le tissu économique ".

Le projet qui pose cette ses valises à Blaringhem est atypique. Porté par deux frères britanniques, les Higginson et un ami, adossé à des fonds californiens, Entyrecycle va débuter ses activités ex nihilo. Pas tout à fait, puisque elle apporte la propriété intellectuelle de brevets prometteurs, permettant l'extraction des matières premières contenues dans les pneus, en vue d'une valorisation optimale, vers des produits à forte valeur ajoutée. Aujourd'hui les pneus finissent souvent leur vie à l'incinération ou en poudres transformées en revêtements de surfaces de jeux ou en poubelles. Un recyclage médiocre alors que le procédé Entyrecycle ouvre la voie à des fabrications beaucoup plus nobles.

Le projet, qui était convoité par la Normandie et par d'autres sites de la région, devrait voir le jour très rapidement puisque l'entrée en production est annoncée pour le premier semestre 2011. Une ultime étude de faisabilité est annoncée, mais les audits passés jusqu'à présent ont validé le projet, qui bénéficie d'une prime d'aménagement du territoire, et d'aides de la région et de l'Europe. Les porteurs ont à la fois été convaincus par la situation géographique du site, sa localisation en bord à canal, ainsi que la présence du pôle de compétitivité Maud et son mlaboratoire Create sur l'analyse des matériaux. Sans compter l'appui direct d'Arc International, dont Entyrecycle récupèrera d'importants bâtiments. Le projet doit ensuite être dupliqué aux Etats-Unis et en Asie.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Publié le 19/05/2010 Eco121

Le développement durable en a-t-il encore pour longtemps ?

Depuis trois ans, nous assistons à une profusion de salons consacrés au développement durable. Salons de professionnels, mais aussi salons destinés à tout à chacun, afin de créer sa maison durable, organiser ses vacances équitables, choisir sa voiture écolo...

Publié le 19/05/2010 Eco121

La chartreuse de Neuville engage sa résurrection

A l'abandon depuis 2004, la chartreuse de Neuville située à quelques kilomètres de Montreuil-sur-Mer, entame une nouvelle vie. Grâce à une poignée de passionnés dont l'objectif est d'en faire un lieu privilégié pour " donner du sens à l'homme qui entreprend ".

Publié le 19/05/2010 Eco121

Antoine Devilder : une reprise bien cadrée

Antoine Devilder a repris en décembre la société Boirama à Saint-Amand, le leader régional du négoce de menuiseries bois, PVC et aluminium. A 52 ans, cet entrepreneur dans l'âme relève un nouveau challenge.

Publié le 19/05/2010 Eco121

Byook : le livre ré-inventé

Manea Castet, Jean-Louis Delmotte et Adrian Narcisi. Entre le livre et le jeu vidéo, trois jeunes diplômés de Supinfogame à Valenciennes révolutionnent la manière de lire avec la création de Byook.

Publié le 19/05/2010 Eco121

Deprat, champion du dépôt de brevets

90 brevets en portefeuille dont plus de la moitié ont moins de cinq ans : Deprat, spécialiste des systèmes de fermetures de volets roulants et de menuiseries coulissantes, figure parmi les PME les plus innovantes de la région.

Publié le 19/05/2010 Eco121

Dans les coulisses du ... MITI

Incubateur d'entreprises innovantes, le Miti a participé à l'éclosion d'une trentaine de projets régionaux liés aux laboratoires de recherche publics. Visant ainsi à fertiliser l'économie par le transfert des technologies.

Publié le 19/05/2010 Eco121

Le printemps biosourcé de MAUD

MAUD fait partie des 13 pôles de compétitivité qui ont dû passer " un ultime examen de passage " mi-avril pour sauver leur label. Sa montée en puissance et son positionnement sur l'enjeu stratégique des matériaux biosourcés nourrissent l'optimisme.

Publié le 19/05/2010 Eco121

Jean-Michel Hiolle

Jean-Michel Hiolle, fondateur du groupe éponyme à Valenciennes, spécialiste des transferts et services industriels, des équipements dédiés à l'environnement et logisticien, dévoile un peu de sa personnalité pour Eco 121.

Publié le 19/05/2010 Eco121

Universités-entreprises

"Avec la crise, le décalage entre la formation des jeunes et les besoins des entreprises saute aux yeux". Ainsi s'exprimait récemment dans la presse Carlos Goncalves, co-fondateur du site de recrutement en ligne Jobintree. Pourtant, dans le même temps, tout bouge dans le milieu de l'éducation, les campus se forment et se reforment, les formations se diversifient et s'intensifient, les étudiants sont de plus en plus nombreux à partir à l'étranger pour des années entières... D'où vient cette perception ? Nous avons eu envie d'en savoir plus.

Publié le 19/05/2010 Eco121

Trenois Decamps choisit finalement Lesquin

Le groupe familial de Wasquehal investit 10 millions dans ce projet qui va desserrer son étau logistique alors qu'il connaît une croissance rapide.