Et si vous goûtiez à l’ivresse du changement ?

Pascaline De Ruyver, directrice associée Quintesens Pascaline De Ruyver, directrice associée Quintesens

Je viens de rencontrer une femme incroyable ! Opticienne pendant 20 ans, elle a tout plaqué pour devenir écrivain ! Depuis, elle honore 10 à 15 commandes de biographies par an... Elle s’éclate ! J’ai aussi revu ma première « chef », avec qui j’ai travaillé dans la distribution... A 50 ans, elle a ouvert son cabinet de médecine chinoise... Elle rayonne ! Enfin Vincent, accompagné en outplacement, ex-contrôleur de gestion, démarre un master en management des entreprises de la santé pour prendre la direction d’un EPHAD... Il avance à grands pas vers son rêve !

Cela signifie-t-il que le mythe-du-banquier-qui-voulait-devenir-fleuriste peut devenir réalité ? Même si cela reste exceptionnel, je suis convaincue que OUI ! Mais attention, pour éviter la « gueule de bois », il est nécessaire de suivre les précautions suivantes. Alors, les plaisirs de l’ « IVRESSE » du changement sont envisageables :

- IDENTIFIER précisément ses moteurs et vérifier s’ils seront nourris avec le projet,

- VALIDER sa pertinence, eu égard au marché, à ses besoins financiers et à ses contraintes familiales,

- RENONCER à son confort, à la routine liée à la maîtrise de son poste actuel,

- ECHELONNER les étapes ; on ne grimpe pas l’Himalaya en une fois !

- SURPASSER ses peurs et lever les blocages ; 80% de ce que l’on redoute n’arrive jamais !

- SOLLICITER le soutien d’un entourage positif,

- ELIMINER les relations toxiques ; celles qui n’y croient pas, qui ont peur ou sont jalouses !

Et vous, où en êtes-vous ? Entendez-vous une petite voix intérieure qui souffle que votre mission est autre ? Avez-vous le blues le dimanche soir ? Vous sentez-vous fatigué et aspirez-vous aux week-ends comme un lycéen récalcitrant ?

Ces signes ne trompent pas ! Ils montrent simplement votre manque de MOTIVATION.
 Le dictionnaire dit que la motivation est constituée des raisons, intérêts, éléments qui poussent quelqu'un dans son action. La motivation, c’est comme le carburant d’une voiture. Celle-ci peut avoir la plus belle carrosserie, le moteur le plus puissant et les options les plus modernes, si on ne fait pas le plein, elle n’avance pas !

Je ne parle donc pas ici de caprice mais d’une question de vie essentielle à se poser pour continuer à avancer : mon métier est-il cohérent avec qui je suis ? Ma mission a-t-elle un sens ? De quoi ai-je besoin ?

C’est sûr, il peut y avoir plusieurs vies dans une vie... Encore faut-il le vouloir ! Alors, écoutez la petite voix... et vous approcherez de l’ivresse.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Alexandre Ghesquière, avocat associé chez Bignon Lebray
Publié le 26/09/2019 Tribunes libres

Simplification du droit des affaires : la loi PACTE mais pas que....

“L’obligation triennale de proposer une augmentation de capital réservée aux salariés est supprimée”

Bruno Platel, avocat associé chez Capstan Avocats
Publié le 26/09/2019 Tribunes libres

Réforme de l’assurance chômage : la nouvelle donne

“La rupture conventionnelle restera le mode de départ privilégié par les salariés”

Cédric Pozniak, consultant RH chez Quintesens
Publié le 26/09/2019 Tribunes libres

Comment tenir à 8 sur une feuille A4 ?

“Pour bien comprendre les autres, il faut bien se comprendre d’abord”

Publié le 26/09/2019 Tribunes libres

A un Insoumis

“Le patronat, tel que la société actuelle le fait, n’est pas une condition enviable” Jean Jaurès.

Publié le 16/09/2019 Tribunes libres

Billet : "L'Amazonie commence ici" par Sylvain Breuvart

Où le dirigeant de BeeCity (location de ruches aux entreprises), Sylvain Breuvart, défend l'idée que l'on peut agir ici, dans nos entreprises, en plantant tous les espaces possibles, et ils sont fort nombreux, comme une forme de réponse à la destruction de l'Amazonie. « Et si « reverdir » votre entreprise était l’occasion de fédérer vos équipes autour d’un projet fédérateur et plein de sens. Libérons la végétation ! »

Delphine Nowak, avocate associée Bignon Lebray
Publié le 27/08/2019 Tribunes libres

Servitudes et contraintes de voisinage : le casse-tête des constructeurs

"Les droits des voisins doivent être respectés, ceux des constructeurs, valablement autorisés par un permis de construire, doivent également être préservés”

Bruno Platel, avocat associé Capstan Avocats
Publié le 27/08/2019 Tribunes libres

Réforme 100% santé : un calendrier de mise en œuvre sous tension

“Pour l’entreprise, la mise en conformité du régime est une obligation.”

Alexis Roquette, directeur associé de Quintesens
Publié le 26/08/2019 Tribunes libres

Avant, après. Et pendant ?

"Les entreprises consacrent beaucoup d’argent pour recruter leurs collaborateurs, également lorsqu’elles s’en séparent à leur initiative, et finalement assez peu pendant la vie dans l’entreprise."

Publié le 26/08/2019 Tribunes libres

Opale

"Rarement bleue, parfois verte, souvent grise avec des reflets d'argent, cette mer est comme l'opale qui donna son nom à notre côte. Je l'ai parcourue cet été, lesté du tout nouveau Guide du Routard « littoral Hauts-de-France ». "

Christophe Roquilly, professeur de droit à l'Edhec Business School, directeur du centre Legaledhec et doyen du corps professoral et de la recherche