Betterave : campagne euphorique pour Tereos

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France

 

 

La fin de la campagne betteravière 2017-2018 se termine dans l'euphorie pour le groupe Tereos. Selon le sucrier, les rendements ont atteint le niveau « exceptionnel » de 95 tonnes à l'hectare sur l'ensemble des 215 000 hectares emblavés par le groupe. Résultat : une campagne longue, 145 jours, qui a permis de transformer plus de 20 millions de tonnes de betteraves, soit 30% de plus que l'année dernière. Le groupe attribue ces performances « aux progrès agronomiques, ainsi qu'aux très bonnes conditions météorologiques de la saison ».

Pour le 3e sucrier mondial, cette campagne, la première menée depuis la levée des quotas européens, le 1er octobre 2017, était symbolique. Dans cette perspective, Tereos avait injecté, en sept ans, plus de 500 M€ dans ses unités industrielles françaises afin de rester compétitif. Sur ce montant, quelque 150 M€ avaient été investis pour réduire de 15 % la facture énergétique du groupe.

En parallèle, Tereos avait déclenché les grandes manœuvres pour prendre pied sur des territoires déficitaires en sucre. Cette stratégie s'est concrétisée, en 2015, par l'acquisition de Napier Brown au Royaume-Uni, où le Français détient désormais 25 % de parts de marché. En Espagne, grâce au partenariat noué avec la coopérative betteravière Acor, Tereos s'est imposé comme le deuxième acteur du marché. Pour approvisionner le marché, Tereos peut compter sur son nouveau centre logistique d'Escaudoeuvres (Nord), capable d'exporter plus de 500 000 tonnes chaque année à travers le monde. Tereos réunit 12 000 agriculteurs et 4 000 collaborateurs.

Avec ses 20 sites industriels en France (dont 7 sucreries-distilleries, une féculerie et un site de conditionnement en Hauts-de-France), il a réalisé un chiffre d'affaires mondial de 4,8 milliards d'euros en 2016-2017

G.R

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

L'agroalimentaire, pilier majeur de l'économie des Hauts-de-France

La Région affiche une puissance de feu considérable dans le domaine de l'agroalimentaire, qui pèse 43 300 emplois, compte de nombreux leaders, et affiche une bonne dynamique.

Publié le 01/03/2018 Eco121

Nucléaire : la Centrale de Gravelines à plein régime

La Centrale nucléaire de Gravelines va investir 300 M€ en 2018, et vise un prolongement de ses réacteurs jusqu'à 50 voire 60 ans.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Crédit Agricole : très bon cru 2017

Lille. La banque verte a injecté 5 mds € dans l'économie régionale l'an dernier, un record. Et sort près de 160 M€ de résultat net.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Euralille : le projet Euraflandres veut unifier le quartier des gares lilloises

Damien Castelain, président de la MEL et Martine Aubry, maire de Lille ont donné ce jeudi le coup d'envoi du projet Euraflandres. Une investissement de 13 M€ pour réaménager les dessertes et les espaces publics du secteur des gares.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Christian Noyer décode les opportunités du Brexit

L'ancien gouverneur de la Banque de France était l'invité de Lille Place Financière pour décrypter les enjeux du Brexit.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

DOMINIQUE DURAND, DIRECTEUR DE STELIA AEROSPACE MEAULTE

"Nous sommes la dernière région à ne pas disposer d'un cluster aéronautique"

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Troisième révolution industrielle : Cap3RI monte en régime

L'outil de financement en haut de bilan de dossiers dédiés à la troisième révolution industrielle devrait investir 10M€ par an en rythme de croisière.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Lille Grand Palais vise la catégorie internationale

Lille. Reconduite pour 10 ans de concession, la SEM a reçu 1 million de visiteurs lors de sa saison 2016-2017. Elle part à la conquête de l'international.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Decathlon France se réinvente

Lille. L'enseigne veut se rapprocher du sportif, tout en déconcentrant ses structures.