Edito 79 - février 2018

BONNE VAGUE

 

 

Ne boudons pas notre plaisir. Les Hauts-de-France ont trop longtemps été regardés par le reste du pays sous le seul spectre de la désindustrialisation, des ratios socio-sanitaires dégradés, de la mortalité précoce et d'un chômage massif pour ne pas se réjouir des signes très encourageants qui émergent de toutes parts. Le cabinet Trendeo a produit en février une étude nationale qui montre que la région est celle qui a le plus bénéficié de la reprise de l'emploi industriel en 2017. Soit un solde positif de près de 2000 emplois, du jamais vu depuis bien longtemps. Notre secteur de l'aéronautique, sur lequel Eco121 enquête ce mois-ci, affiche quant à lui des carnets de commande hallucinants correspondant à dix ans de plan de charge ! Même le chômage, longtemps résistant à la reprise, semble enfin s'effilocher un peu.

Prise de risque

Les enquêtes de conjoncture de la Banque de France comme de la CCI affichent également des indicateurs au vert et, aussi important sinon plus, la confiance des entrepreneurs reprend nettement le dessus. Or, celle-ci est le moteur principal de la bonne marche des affaires, signe d'anticipations positives, et donc vecteur clé de la prise de risque et de son corolaire, les investissements.

Bien sûr, la structure profonde de l'économie régionale reste encore marquée par des inerties sociologiques, territoriales, sociétales qui pèsent lourd. Et certains territoires auront plus de mal à sortir de l'ornière, surtout si la locomotive que constitue la métropole lilloise manque de pouvoir d'entraînement sur le reste du tissu régional.

Il n'empêche. Le regain économique très perceptible représente une bonne onde -et semble-t-il durable- sur laquelle nos entreprises peuvent voguer plus vite et plus loin. De quoi faire reculer les clichés aussi tenaces qu'éculés sur la misère économique et sociale des Hauts-de-France. l

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

L'agroalimentaire, pilier majeur de l'économie des Hauts-de-France

La Région affiche une puissance de feu considérable dans le domaine de l'agroalimentaire, qui pèse 43 300 emplois, compte de nombreux leaders, et affiche une bonne dynamique.

Publié le 01/03/2018 Eco121

Nucléaire : la Centrale de Gravelines à plein régime

La Centrale nucléaire de Gravelines va investir 300 M€ en 2018, et vise un prolongement de ses réacteurs jusqu'à 50 voire 60 ans.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Crédit Agricole : très bon cru 2017

Lille. La banque verte a injecté 5 mds € dans l'économie régionale l'an dernier, un record. Et sort près de 160 M€ de résultat net.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Euralille : le projet Euraflandres veut unifier le quartier des gares lilloises

Damien Castelain, président de la MEL et Martine Aubry, maire de Lille ont donné ce jeudi le coup d'envoi du projet Euraflandres. Une investissement de 13 M€ pour réaménager les dessertes et les espaces publics du secteur des gares.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Christian Noyer décode les opportunités du Brexit

L'ancien gouverneur de la Banque de France était l'invité de Lille Place Financière pour décrypter les enjeux du Brexit.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

DOMINIQUE DURAND, DIRECTEUR DE STELIA AEROSPACE MEAULTE

"Nous sommes la dernière région à ne pas disposer d'un cluster aéronautique"

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Troisième révolution industrielle : Cap3RI monte en régime

L'outil de financement en haut de bilan de dossiers dédiés à la troisième révolution industrielle devrait investir 10M€ par an en rythme de croisière.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Lille Grand Palais vise la catégorie internationale

Lille. Reconduite pour 10 ans de concession, la SEM a reçu 1 million de visiteurs lors de sa saison 2016-2017. Elle part à la conquête de l'international.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Betterave : campagne euphorique pour Tereos

Le sucrier affiche des rendements historiques pour cette campagne 2017-2018, la première post- quotas européens

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Decathlon France se réinvente

Lille. L'enseigne veut se rapprocher du sportif, tout en déconcentrant ses structures.