Lille Grand Palais vise la catégorie internationale

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France

 

 

10 000 spectateurs pour Les Insus, 7000 visiteurs au Forum International de la cybersécurité,... Sur son exercice 2016-2017, Lille Grand Palais et son Zenith Arena auront cumulé les événements d'envergure. 305 au total, qui ont rassemblé un million de visiteurs et dégagé un chiffre d'affaires de 19,1 M€. La majeure partie se concentre sur l'activité congrès, conventions, et séminaires qui a généré 135 000 nuitées dans les établissements de la ville. Cette fréquentation, stable, place Lille dans le top 4 national. La saison 2017-2018 se montre particulièrement prometteuse avec le congrès des notaires reçu en septembre 2017 (3000 participants) et celui des experts comptables (3500 personnes). "Nous faisons partie des trois ou quatre villes françaises de congrès et d'expo", se vante Jacques Richir, président de Lille Grand Palais.
Oui mais voilà. La part de visiteurs étrangers ne s'élève qu'à 10% sur la fréquentation de la campagne 2016-2017. L'équipe de la Sem Lille Grand Palais, qui vient de décrocher une nouvelle concession de service public de 10 ans, compte chasser à l'international à grand renfort de prospections et de campagnes de communication, pour doper sa visibilité à l'étranger. "Personne ne savait placer Davos sur la carte. Aujourd'hui, tout le monde sait où c'est. Notre objectif est d'installer dans les dix prochaines années un événement de ce type sur la métropole lilloise", annonce Stéphane Kintzig, nouveau directeur général de Lille Grand Palais. Le site dispose d'atouts à jouer : son emplacement en sortie d'autoroute non loin de Roissy-Charles-de-Gaulle ou encore la modularité de ses installations. De quoi se mettre au diapason des nouvelles ambitions internationales de la métropole, notamment sur le diabète. Pour 2018, trois rendez-vous faits mai- son complèteront l'offre d'événements organisés par Lille Grand Palais dans les périodes creuses : Fashion show, un Forum de l'emploi et le salon Honesta destiné aux fournisseurs de l'hôtellerie restauration

E.V

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

L'agroalimentaire, pilier majeur de l'économie des Hauts-de-France

La Région affiche une puissance de feu considérable dans le domaine de l'agroalimentaire, qui pèse 43 300 emplois, compte de nombreux leaders, et affiche une bonne dynamique.

Publié le 01/03/2018 Eco121

Nucléaire : la Centrale de Gravelines à plein régime

La Centrale nucléaire de Gravelines va investir 300 M€ en 2018, et vise un prolongement de ses réacteurs jusqu'à 50 voire 60 ans.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Crédit Agricole : très bon cru 2017

Lille. La banque verte a injecté 5 mds € dans l'économie régionale l'an dernier, un record. Et sort près de 160 M€ de résultat net.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Euralille : le projet Euraflandres veut unifier le quartier des gares lilloises

Damien Castelain, président de la MEL et Martine Aubry, maire de Lille ont donné ce jeudi le coup d'envoi du projet Euraflandres. Une investissement de 13 M€ pour réaménager les dessertes et les espaces publics du secteur des gares.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Christian Noyer décode les opportunités du Brexit

L'ancien gouverneur de la Banque de France était l'invité de Lille Place Financière pour décrypter les enjeux du Brexit.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

DOMINIQUE DURAND, DIRECTEUR DE STELIA AEROSPACE MEAULTE

"Nous sommes la dernière région à ne pas disposer d'un cluster aéronautique"

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Troisième révolution industrielle : Cap3RI monte en régime

L'outil de financement en haut de bilan de dossiers dédiés à la troisième révolution industrielle devrait investir 10M€ par an en rythme de croisière.

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Betterave : campagne euphorique pour Tereos

Le sucrier affiche des rendements historiques pour cette campagne 2017-2018, la première post- quotas européens

Image par défaut Eco121, mensuel des décideurs des Hauts de France
Publié le 01/03/2018 Eco121

Decathlon France se réinvente

Lille. L'enseigne veut se rapprocher du sportif, tout en déconcentrant ses structures.